Zinedine Ferhat : « J’arrivais seul, du bled, en plein ramadan »

En ce début de saison de Ligue 2, Zinedine Ferhat s’éclate et régale la Ligue 2 et ses partenaires du Havre AC de ses passes décisives. Après un an d’adaptation au football français, le milieu de terrain havrais semble avoir franchi un palier cet été, sous la direction de son coach Oswald Tanchot. Interviewé dans le journal L’Equipe du jour, Zinedine Ferhat revient sur ses débuts en Ligue 2 :

« J’arrivais du bled, seul, et en plein ramadan. Je ne connaissais personne et je vivais à l’hôtel. Ce n’était pas simple. Mais je me suis accroché en y croyant à fond.« 

L’arrivée d’Oswald Tanchot à la tête de l’équipe Une n’est pas étrangère à la réussite de Zinedine Ferhat, comme le confie le milieu de terrain : « Oswald a toujours été proche des joueurs, surtout quand il était adjoint. J’ai toujours pu lui parler, échanger. Je lui dois beaucoup. […] En Algérie et au début au Havre, je demandais tout le temps le ballon dans les pieds. Maintenant je fais des appels en profondeur, derrière les défenseurs.« 

Oswald Tanchot : « On mesure l’attente qu’il y a autour du Havre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *