Lens-Auxerre (0-1), les notes

Pour le compte de la 33e journée de Ligue 2, le Racing club de Lens a été accroché par l’AJ Auxerre grâce à une réalisation de Lionel Mathis juste avant la pause. Lens reste deuxième mais voit ses concurrents se rapprocher tandis qu’Auxerre prend quatre points d’avance sur Orléans, 18e.

Lens

Le joueur-clé : Benjamin Bourigeaud (7). On a l’impression de se répéter match après match, mais Benjamin Bourigeaud a de nouveau rendu une copie très propre. Placé devant la défense, dans un rôle de sentinelle, il a été au four et au moulin. Précieux dans la récupération en grattant de nombreux ballons, il a également été juste dans la première relance en effectuant des passes entre les lignes.

Douchez (5) – Lala (5), Duverne (5), Ba (5), Hafez (4) – Bourigeaud (7), Ephestion (4), Bostock (3) – Zoubir (5), Gérard (5), Habibou (4)

Auxerre

Le joueur-clé : Lionel Mathis (6). Comme le reste de son équipe, il a réalisé une partie moyenne en première mi-temps, plus courageuse et solidaire en seconde période. Il n’a pas eu un grand rayonnement au milieu de terrain mais c’est lui juste avant la pause qui offre la victoire à son équipe en reprenant de la tête aux six mètres le centre de Courtet.

Boucher (7) – Aguilar (6), Sané (5), Tacalfred (5), Traoré (4) – Touré (5), Mathis (6), Kilic (5), Obraniak (4) – Yattara (4), Courtet (5)

Lens bute sur l’AJ Auxerre (0-1), qui prend ses distances avec la zone rouge

5 Commentaires

  1. Cest une blague ces notes lala 7 habibou 1

  2. Habibou: 4? Il n’est jamais passé devant son défenseur et n’a touché que quelques ballons sans poser de soucis à La Défense auxerroise. Pour un AC,c’est trop bien noté comparativement à ce que l’on pourrait légitimement attendre

  3. Habibou: 4? Il n’est jamais passé devant son défenseur et n’a touché que quelques ballons sans poser de soucis à La Défense auxerroise. Pour un AC,c’est trop bien noté comparativement à ce que l’on pourrait légitimement attendre

    1. 4/10 = Médiocre dans notre grille de notation.
      Je pense qu’on peut s’accorder à dire qu’il a été médiocre.

  4. Pingback: MaLigue2 | Alain Casanova : "Quatre défaites à domicile, ça fait trop !" - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *