Téléchargez notre application

Valenciennes fustige des « méthodes pas correctes » du LOSC sur Mothiba

Mercato

Lebo Mothiba ne sera pas du déplacement de Valenciennes à Niort ce vendredi soir (23e journée de Domino’s Ligue 2). Et pour cause, l’attaquant valenciennois est touché à un genou. Mais il est aussi au centre de toutes les attentions dans le Nord depuis plusieurs semaines. Depuis que le LOSC, club auquel Mothiba appartient, souhaite le récupérer.

A lire aussi >> Mothiba désiré par le LOSC, le VAFC n’est « pas à l’origine de leurs problèmes »

Les échanges ont été nombreux entre les représentants des 2 clubs. Les dirigeants lillois ont essuyé le refus de leurs homologues du VAFC a de multiples reprises. Le tout cordialement. La tension grimpe cependant jour après jour. Eddy Zdziech, président du 14e de L2, parle de « méthodes employées [qui] ne sont pas correctes », comme il le confie à nos confrères de La Voix du Nord. A tel point que Réginald Ray, le coach valenciennois, estime que son club est « pris en otage. C’est extrêmement désagréable. On subit tout ça et on le paye ».

Car bien que blessé, cette histoire mine forcément le moral d’un joueur qui effectuait jusqu’à présent un exercice remarquable. L’avant-centre a pris part à 20 matchs du VAFC cette saison. Il a inscrit 8 buts et délivré une passe décisive. Des méthodes d’autant plus surprenantes que lors de sa conférence de presse de présentation le 29 décembre dernier, Christophe Galtier, le technicien lillois, avait déclaré : « Il n’y aura pas de bras de fer entre un entraîneur qui a un joueur qui nous appartient, même si on peut avoir la volonté de vouloir récupérer un de ses joueurs. » 

A l’issue de la défaite face à Châteauroux, le 12 janvier, Réginald Ray avait de son côté commencé à perdre patience, tout en précisant que son homologue du LOSC n’avait pas pris contact directement avec son joueur : « A ma connaissance, Christophe Galtier n’a pas appelé le joueur. Après, il y a différentes façons de faire pression sur un joueur. »

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications