Ligue 2 – Les enjeux du multiplex de la 8e journée

Championnat

Nouvelle journée de Ligue 2 qui débute ce samedi avec l’affiche entre Caen et Guingamp à 15 heures. Dans la foulée, le traditionnel multiplex de 19 heures prendra la suite, amputé d’une rencontre avec le report du match Grenoble-Nancy pour cas de Covid-19 au GF38. Malgré tout, ce nouveau multi ne sera pas dénué d’intérêt, bien au contraire ! En voici les principaux enjeux.

A lire aussi >> Ligue 2 – Les recours d’Amiens, Ajaccio, Troyes et Clermont rejetés par le Conseil d’État

Le match choc : Troyes – Valenciennes

L’ESTAC réalise un sans-faute à la maison, tandis que Valenciennes ne met pas un pied devant l’autre à l’extérieur avec 0 but marqué et 0 point pris. Ce duel entre le 4e du classement et le 8e devrait donc s’avérer très intéressant à suivre pour voir si ces dynamiques se confirment ou si elles s’inversent. Surtout, VAFC va devoir montrer un autre visage loin du Hainaut pour prétendre au Top 5. En face, les hommes de Laurent Batlles sont sur une bonne dynamique et voudront confirmer leur succès à Rodez (1-0).

La bataille des ports : Dunkerque – Le Havre

Avec 10 points, Dunkerque a bien débuté sa saison et peut désormais évoluer avec un peu moins de pression. Surtout, l’USLD a fait du stade Marcel-Tribut une joli petite forteresse pour le moment. Le hic, c’est que les joueurs de Fabien Mercadal vont être privés de soutien populaire ce samedi soir avec une rencontre à huis-clos en raison du couvre-feu qui débute à 21h. En face, on ne sait toujours pas quoi penser du Havre AC, qui alterne le bon et le moins bon depuis le début de la saison. Privé de Thiaré (blessé) et Boutaïb (non qualifié), Paul Le Guen va devoir innover en attaque.

Le premier derby : Toulouse-Rodez

Soirée historique au Stadium de Toulouse avec un premier derby en Ligue 2 pour le Téfécé contre Rodez. Il y a quelques années, le premier cité évoluait dans l’élite, quand le deuxième arpentait les pelouses du CFA. Les temps ont changé, le RAF s’est structuré et a performé, tandis que le club de la Ville Rose a fini par tomber après des années d’atermoiements. L’occasion aussi pour Ugo Bonnet et ses coéquipiers de retrouver le Stadium, un stade qui leur a bien réussi en début de saison dernière en attendant de réinvestir leur stade Paul-Lignon.

Les autres rencontres

A suivre également ce samedi soir, le leader Paris sera en déplacement du côté de Châteauroux, pas mal diminué par des cas de Covid-19. A l’autre bout du classement, la lanterne rouge Pau tentera de remporter sa première victoire en accueillant le dauphin des Parisiens, Niort. Auteur d’un début de saison poussif, l’AC Ajaccio (19e) voudra relever la tête, mais la mission s’annonce délicate à Clermont, l’une des équipes en forme en L2 depuis plus d’un an. Enfin, Auxerre doit rééquilibrer son bilan (3 victoires, 4 défaites) et reçoit Chambly (18e), une équipe vexée par un lourd revers contre Clermont (0-3) et qui va arriver revancharde à l’Abbé-Deschamps.

Les matchs de la soirée

Châteauroux-Paris FC
Auxerre-Chambly
Pau-Niort
Troyes-Valenciennes
Dunkerque-Le Havre
Toulouse-Rodez
Clermont-AC Ajaccio
Grenoble-Nancy : REPORTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications