Ligue 2 – Les recours d’Amiens, Ajaccio, Troyes et Clermont rejetés par le Conseil d’État

Championnat

Le Conseil d’État a rejeté ce vendredi les recours déposés par Lyon, Amiens, Ajaccio, Clermont et Troyes contre l’arrêt de la Ligue 1 et de la Ligue 2 décidé après 28 journées la saison dernière en raison de la situation sanitaire. Le club picard contestait sa relégation en L2, tandis que les trois autres clubs de notre championnat contestaient le fait de ne pas avoir pu participer aux play-offs pour tenter d’accéder au niveau supérieur.

A lire aussi >> Ligue 2 (8e journée) – 19 cas de Covid au GF38, Grenoble-Nancy reporté !

Le Conseil d’Etat a justifié sa décision en expliquant que “le Conseil d’Administration de la LFP a pu légalement estimer qu’il convenait de déroger au règlement des Championnats que la Ligue organise“, et que l’arrêt des compétitions “n’est pas entachée d’erreur manifeste d’appréciation, y compris au regard de l’objectif d’équité et d’intégrité des compétitions sportives“, même si le CE admet que “d’autres solutions étaient envisageables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications