Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (6e journée) – Les enjeux du multiplex

Présentation

Place à la 6e journée de Ligue 2 ce samedi, et au traditionnel multiplex. Il sera composé de 8 rencontres. On regarder avec attention le leader Niort en déplacement à Châteauroux. Derrière, Grenoble, malgré ses cas de Covid-19, reste à l’affût, tout comme le Paris FC ou encore Sochaux, qui accueille un bon Chambly à l’extérieur. Voici les enjeux. 

A lire aussi >> Ligue 2 (6e journée) – Toulouse veut enchaîner, première pour Amiens sans Elsner

Le match choc : Grenoble-Valenciennes

Avec 5 joueurs absents pour cause de Covid-19Grenoble ne part plus forcément dans la peau du favori qu’il pouvait prétendre être. Car à domicile, le GF38 est depuis le coup d’envoi du championnat irrésistible. Certes, il ne joue pas toujours parfaitement bien (la victoire 2-0 contre l’ACA). Mais il fait le spectacle et gagne. 3es du championnat, les Isérois reçoivent justement un Valenciennes qui ne sait pas gagner loin du Hainaut. Mais un VAFC revanchard après sa défaite il y a 2 semaines à Dunkerque. L’USLD était, à l’époque aussi, privé de nombreux éléments à cause du Covid. La leçon a-t-elle été retenue ?

L’autre match capital : Paris FC-Le Havre

Le Paris FC a ramené un précieux point de Niort samedi dernier (2-2). Le club de la capitale, sans briller, a fait preuve de mental après avoir été mené 2-0. De retour à Charléty, où ils ont subi pour le moment leur seule défaite de la saison (0-2 contre Nancy), les équipiers de Demarconnay auront du pain sur la planche face au Havre. Un HAC pas toujours beau à voir, mais finalement assez efficace, et vainqueur à 3 reprises cette saison. Les Normands n’ont en tout cas pas grand chos àe perdre à Paris, pour leur second déplacement de rang.

Le match du leader bien rajeuni : Châteauroux-Niort

Niort arrive dans l’Indre décimé. Par les blessures, mais aussi par le départ de son gardien et capitaine Saturnin Allagbé. Le onze que présenteront ce samedi soir les Chamois pourrait être extrêmement jeune. A commencer par le gardien Leclercq, 17 ans. C’est simple, Ibnou Ba pourrait être le plus “vieux”, du haut de ses 27 ans. Comment réagira la formation de Sébastien Desabre ? D’autant qu’en face, Châteauroux se doit une revanche après la piteuse défaite contre Chambly (1-2). Cette rencontre pourrait être un tournant pour Nicolas Usaï…

Le match des dynamiques opposées : Dunkerque-Guingamp

Promu en Ligue 2Dunkerque a brillamment entamé sa saison. Mais l’USLD reste sur 2 revers de rang à l’extérieur. Fâcheux. Les Nordistes ont perdu tour à tour à Rodez (1-2) puis à Ajaccio (0-1) en match en retard. La confiance s’est forcément détériorée. Ils auront en face d’eux un Guingamp revigoré. Un EAG victorieux de ses deux dernières sorties. A chaque fois 1-0. Les Guingampais ont retrouvé l’efficacité dans les 2 surfaces, et une certaine solidité défensive. Le match s’annonce particulièrement serré à Tribut.

Le programme

Paris FC – Le Havre
Auxerre – AC Ajaccio
Châteauroux – Niort
Clermont – Rodez
Dunkerque – Guingamp
Grenoble – Valenciennes
Pau – Nancy
Sochaux – Chambly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications