Domino’s Ligue 2 – Nîmes pour le break, le Paris FC pour ne pas décrocher

Nîmes Olympique

Ce samedi après-midi, c’est un choc du haut de tableau qui se profile. Les Nîmois de Bernard Blaquart (2e) reçoivent le Paris FC de Fabien Mercadal (4e). L’objectif pour Nîmes est de consolider sa deuxième place alors que Paris veut réagir après sa courte défaite à domicile contre Brest (0-1, 27ème journée) mais surtout retrouver le podium.

Pourquoi s’intéresser à ce match ?

Le week-end dernier et après 5 matchs sans victoires, le Nîmes Olympique a renoué au succès face aux Chamois Niortais (1-4, 27ème journée). Un succès qui est tombé à pic au vu des résultats des autres prétendants à la montée, permettant ainsi aux hommes de Bernard Blaquart de se hisser, une nouvelle fois, à la deuxième place du classement. Meilleure attaque de Domino’s Ligue 2 (53 buts), une victoire ou tout du moins un résultat est nécessaire à chaque journée. Face à un concurrent direct, elle est même très importante. Cela pourrait distancer les Nîmois de leur adversaire du jour. Défait de son côté à Charléty contre le Stade Brestois (0-1, 27ème journée), le Paris FC semble traverser un coup de mou. Longtemps impressionnant avec notamment la série de 12 matchs sans défaites, le club de la capitale vient de connaître son deuxième revers en un mois, chose qui n’est pas arrivée depuis septembre dernier. Et une nouvelle défaite pour les Parisiens pourrait être fatale dans la course à la montée. Surtout que le 8ème, Brest, dispose de 44 points alors que le Paris FC est à 46 points pour la 4ème position. Gagner et pourquoi pas augmenter la différence de buts seront nul doutes l’objectif des joueurs de Fabien Mercadal.

À lire aussi >> Bernard Blaquart : « Une victoire qui rassure et fait du bien moralement »

Ce qu’il faut savoir

Bernard Blaquart pourra compter sur la présence de Fethi Harek ou encore Gaëtan Paquiez cet après-midi. Il en est de même pour son duo aux 31 buts : Rachid Alioui et Umut Bozok. Le gardien Yann Marillat est de son côté toujours à l’infirmerie mais également sans Sada Thioub. Le coach parisien, Fabien Mercadal, a décidé d’intégrer pour la première fois dans le groupe ses dernières recrues du mercato hivernal : Christopher Dilo, Axel Meye et Sabir Bougrine. Il devra néanmoins faire sans Fréderic Bong, l’homme en forme du moment Dylan Saint-Louis (blessés), ou encore Valentin Lavigne (choix du coach). En revanche, Malik Tchokounté et Hervé Lybohy font partie du déplacement. 

À lire aussi >> Didier Santini revient sur le parcours de Malik Tchokounté avant son arrivée au Paris FC

La stat

Lors du match aller, les Parisiens avaient pris le dessus sur les Crocos Nîmois avec une victoire 2-1. Il s’agit d’ailleurs de la seule victoire du PFC contre Nîmes sur 9 confrontations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications