Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Dijon FCO - 12 février 2014 Philippe Dejter 0 commentaire

Johan Gastien « Dijon est le club parfait pour ma progression »

gastien3

Après son but face au RCLens. Vous ne l’avez pas vu ? Pas possible ! Tapez « Johan Gastien but lens » sur votre moteur de recherche…

Le milieu de terrain Johan Gastien a découvert la Ligue 2 l’an passé, avec son club de toujours, le Chamois Niortais. A 26 ans, il effectue sa première saison sous les couleurs du Dijon FCO où il s’impose comme un titulaire indiscutable dans l’entrejeu. Ses récentes performances lui ont d’ailleurs valu une nomination au « Trophée UNFP du meilleur joueur de janvier ». Petite confidence, on a voté pour lui ! Avant même cette interview où il parle de son adaptation sous ses nouvelles couleurs, son nouveau statut, et des ambitions dijonnaises pour la fin de saison…

MaLigue2 : Tu as été formé au Chamois Niortais, où tes 3 dernières saisons très régulières ont débouché sur un transfert à Dijon. C’est un changement important dans ta vie ?

Yohan Gastien : Oui, c’est quand même la première fois que je pars de Niort. Il a fallu que je m’habitue un petit peu au début mais ça s’est très bien passé, on m’a bien accueilli. C’est vrai que j’ai eu un petit contrecoup en octobre-novembre où, mine de rien, ma famille, les amis, me manquaient aussi. Depuis ça va mieux, le changement s’est bien passé, je m’attendais à pire au début.

Ce mois de janvier, c’est l’éclosion aux yeux du grand public ?

Oui, ça s’est super bien passé. Je suis bien revenu des vacances, elles ont fait du bien dans la tête et dans les jambes. Pour moi, c’était une nouvelle saison, j’ai eu du mal à la finir aux mois de novembre-décembre où c’était un peu plus compliqué, j’avais à coeur de bien recommencer. Les buts m’ont beaucoup aidé aussi. Je suis content, après ce n’est que le début j’espère.

gastiendijon

Dijon, club de beaux gosses…

Qu’est ce que ça change de passer d’un club comme Niort à Dijon ?

C’est ce que je voulais avant tout, aller dans un club avec plus d’ambition. Je savais que c’était un peu plus compliqué à Niort, par rapport aux infrastructures, les moyens mis à disposition sont plus modestes. Je voulais avoir plus de concurrence aussi, c’est ce qui me plaisait avant tout en venant à Dijon.

Ça faisait partie de ton plan de carrière ?

Bien sûr. J’en avais parlé avec mon père, il trouvait que Dijon était le club parfait pour ma progression. J’en suis vraiment content, pour le moment je ne regrette absolument pas.

Tu commences à avoir un statut, titulaire dans une équipe qui joue la montée, tu continues de progresser… Il est plus difficile de gérer cette « pression » ?

Non, je m’y fais très bien. J’ai besoin d’avoir une motivation supplémentaire, je l’ai sachant qu’il y a plus de concurrence qu’à Niort. J’ai besoin d’être un peu boosté pour ne pas rester dans un confort que « j’avais » à Niort. Là c’est parfait, je me sens bien, j’ai besoin de jouer et si je veux jouer c’est à moi d’être bon.

Modeste, le Gastien ! Il ne veut pas dire que son équipe a fait un mauvais match à Laval du fait de son absence...

Modeste, le Gastien ! Il ne veut pas dire que son équipe a fait un mauvais match à Laval du fait de son absence…

Dijon est pas mal à domicile : vous avez écarté Istres et Brest assez facilement, le match contre Bastia doit être une « formalité » même si vous avez été décevants à Laval ?

C’est cela. On a beaucoup plus de mal à l’extérieur qu’à domicile. Même si je pense que le match contre Bastia ne sera pas facile non plus, ils ont gagné à Nancy qui est repassé devant nous. Après, on est sur une grosse dynamique à domicile, c’est à nous de prendre le plus de points possible sachant qu’on sait qu’on a plus de difficultés à l’extérieur depuis le début de la saison. Pour le moment ça nous réussit bien, même si on sait qu’il faudra faire d’autres résultats à l’extérieur.

Comme à Angers ou à Lens où vous étiez plutôt costaud. Simplement, à Laval, c’est ton absence qui explique le match nul ?

Il manquait d’autres joueurs importants. A priori, j’y étais pas, mais des compte-rendus que j’ai eu on m’a dit qu’on a fait un match sans et que le point du match nul était la meilleure chose qu’on pouvait obtenir, vu la prestation.

On sent un club serein, qui assume son statut. Même si la montée n’a pas lieu cette année, la trajectoire linéaire suivie fait penser que ça devrait arriver au pire l’année prochaine…

Je pense qu’on a vraiment un bon groupe, j’ai une année de Ligue 2 derrière moi et je me rends compte qu’on possède un groupe très compétent. Honnêtement, je ne vois pas d’équipe vraiment au-dessus de nous, on peut vraiment tenir les ambitions affichées en début de saison. Je suis venu pour ça aussi, j’espère que ça va se réaliser cette année. Je sens que le club est sur une dynamique, tout se passe très bien, si on peut atteindre notre objectif dès cette année ce serait parfait.

La suite de l’interview à lire demain…

Crédit photos : Dijon FCO

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport