Entretien ML2 – Rémy Dugimont : « Que cela dure le plus longtemps possible »

Le Clermont Foot connaît un début de saison plus compliqué que l’an passé. Actuellement positionné dans le ventre mou du classement, les clermontois s’apprêtent à recevoir demain le Gazélec Ajaccio, lors de la 15ème journée de Ligue 2. Avant cette rencontre, l’attaquant Rémy Dugimont s’est confié sur MaLigue2.

MaLigue2 : Avec 17 points en 14 journées, on a du mal à lire le début de saison du Clermont Foot. Comment vous situez-vous au tiers de la saison ?

Rémy Dugimont : Le match de vendredi est très important, ça peut déjà être un match charnière. Si on gagne on peut revenir sur le Gazélec et basculer dans la première partie de tableau, inversement si l’on réalise une contre-performance ça peut nous entraîner vers le bas et nous obliger à regarder derrière. Pour l’instant, on est un peu le « cul entre deux chaises », on espère jouer plus haut mais on garde quand même un oeil derrière.

Clermont est seulement 16ème domicile, avec 2 victoires, c’est difficile de gagner à Montpied cette saison ?

On revient d’une victoire à la maison face à Amiens, qu’on a envie de confirmer. Elle nous a fait du bien dans les têtes après une longue série négative. On sait que prendre les points à domicile est très important si l’on veut bien figurer. L’année dernière, on a fait une très bonne saison parce qu’on avait bien assuré à domicile.

Crédit photo : B.Cherasse CF63

Dugimont, à droite comme le souhaite Corinne Diacre, prêt à centrer… Crédit photo : B.Cherasse CF63

A l’inverse, le Gazélec est plutôt à l’aise à l’extérieur (3v 1n 3d). Vous vous attendez au schéma classique en Ligue 2, une équipe solide qui va tenter de se projeter rapidement en contre ?

C’est une bonne équipe à l’extérieur, avec de très bons joueurs. Eux aussi voudront gagner pour viser encore plus haut. Il va falloir se montrer présent et avoir plus faim qu’eux pour aller chercher la victoire.

Vous restez sur une série avec la victoire contre Amiens (1-0), le nul à Nîmes (1-1) puis la qualification facile à Ytrac (6-0) en Coupe de France. Cet enchaînement fait du bien dans les têtes ?

Les semaines d’après victoires sont toujours différentes, après la longue série sans l’emporter cela fait beaucoup de bien… On a envie de garder ce cap pour bien finir l’année et se retrouver bien positionné fin décembre. Après la longue série sans victoire qu’on a passé ces derniers temps, ça fait du bien de retrouver le goût de la victoire. Même si la bonne ambiance n’était pas partie, ce n’est jamais pareil lorsque les résultats sont moyens.

« Je me sens bien ici, je prends du plaisir au quotidien, je n’ai pas hésité à prolonger »

A 30 ans, vous ne fréquentez le monde professionnel que depuis trois ans. Vous sentez-vous plus frais que si vous aviez débuté plus tôt ?

Le fait d’arriver tard dans le milieu donne forcément de la fraîcheur dans les jambes et dans la tête. J’ai envie de jouer, de prouver, alors que certains joueurs qui sont partis très jeunes de chez eux et ont commencé à en faire leur vie dès l’adolescence peuvent trouver la carrière longue arrivé à 25-26 ans. Il peut aussi y avoir plus de pépins physiques, des périodes sans jouer où s’installe le doute. Une sorte de lassitude peut s’installer. On ne peut pas faire de généralité, chaque footballeur vit son métier différemment, mais le fait d’arriver tard m’apporte une vraie fraîcheur. Et je mets tout en œuvre pour que cela dure le plus longtemps possible.

C’était donc important de signer cette prolongation de 3 ans avec le Clermont Foot…

Oui, clairement. Cet été, j’ai eu quelques opportunités, le club a montré son intérêt de me conserver. A la fin du mercato, ils m’ont parlé et montré qu’ils souhaitaient que je prolonge. A partir du moment où j’ai la confiance du club et du staff, sur un contrat allant jusque 2020, ça permet de se projeter loin. Je me sens bien ici, je prends du plaisir au quotidien, je n’ai pas hésité ! Ils voulaient que je m’intègre dans le projet à long terme du club, cette confiance m’a fait plaisir et on est tombé d’accord assez rapidement. Partir pour partir ne m’intéresse pas, je me sens bien ici et tous les ingrédients étaient réunis pour que je prolonge.

« Je suis attiré par le but »

Mamadou Thiam est arrivé cet été pour épaulé Dugimont

Mamadou Thiam est arrivé cet été pour épauler Dugimont

Dans les sollicitations reçues cet été, ce n’était pas non plus « n’importe quel club » qui s’intéressaient à vous. Ca doit tout de même faire réfléchir ?

Tout simplement le fait que j’étais sous contrat et que le club voulait me garder. A partir du moment où vous êtes sous contrat, la question ne se pose pas. Forcément, ça fait plaisir, ça montre que des personnes apprécient votre travail. Clermont avait déjà affiché son envie de me faire prolonger, le débat était donc vite réglé.

Vous êtes d’ailleurs le dernier « rescapé » du quatuor offensif de l’année dernière (Hunou, Boulaya, Diedhiou), vous n’en êtes pas trop orphelin ?

On était même cinq avec l’arrivée de Gaëtan Laborde en cours de saison ! Je suis le seul rescapé offensif, ça fait un gros vide car c’étaient des supers joueurs et des supers gars. Maintenant, d’autres joueurs de qualité sont arrivés, il faut leur laisser le temps de s’imposer. Je n’ai aucun doute là-dessus pour la suite.

Vous avez gravi les échelons un à un dans le monde du football, qu’espérez-vous maintenant pour la suite de votre carrière ?

Je ne me pose pas forcément cette question. Je continue à prendre du plaisir au quotidien, j’en ai bavé pour en arriver-là et je profite du moment présent. Je mets tout en œuvre pour essayer de jouer le plus longtemps, je n’ai pas envie que ce soit mon dernier contrat. Le plus important reste de faire le travail sur le terrain en prenant du plaisir, ça ne reste qu’un jeu. Je suis attiré par le but, j’espère en mettre un maximum même si ce n’est pas mon rôle premier.

Crédit photo de Une : B.Cherasse CF63

A lire aussi >>

Rémy Dugimont au Clermont Foot jusqu’en 2020 !

5 Commentaires

  1. très bon joueur …… il y a 2/3 ans je l’aurais bien vu au DFCO celui là !! et allez Clermont foot !!

  2. Pingback: MaLigue2 | Ligue 2 : Rémy Dugimont, l'homme de la J19 - MaLigue2

  3. Pingback: MaLigue2 | L'Oeil de...Tanguy Le Seviller : "Ligue 2, mon amour" - MaLigue2

  4. Pingback: MaLigue2 | Ligue 2 : Votez pour le joueur du mois de mars - MaLigue2

  5. Pingback: MaLigue2 | Elisez le joueur du mois de mai en Ligue 2 - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *