Téléchargez notre application Ligue 2

QRM – Malgré la forme de l’équipe, Michel Mallet reste « très vigilant »

Championnat

Avec une série de résultats positifs contre de grosses écuries de Ligue 2, le club de QRM a réussi à sortir de l’eau et à faire parler de lui en bien. Les victoires contre Caen, Nîmes et Amiens permettent aux Normands de reprendre confiance et de faire un bon au classement, se retrouvant 13e. Même si la situation s’est très nettement améliorée depuis la 9e journée (où Quevilly-Rouen pointait à la 19e place du championnat), son président Michel Mallet ne veut pas crier victoire trop vite et sait que le chemin vers le maintien est encore long.

A lire aussi >> Bilans de la trêve (1/20) : Entretien avec le directeur général de QRM, Arnaud Saint-André

« Serein, oui, mais très vigilant aussi parce qu‘on sait que tout peut aller vite. On ne peut pas tirer de plans sur la comète. Une série de trois défaites peut vite vous faire redescendre. Mais je pense qu’on a les hommes pour répondre à l‘enjeu du maintien. Il faut espérer que cette trêve ne nous coupe pas trop dans notre élan car lors des cinq ou six dernières rencontres, on était plutôt bien. »

« Il fallait que la mayonnaise prenne. Ce qui m‘a surtout inquiété, ce sont ces trois matches contre des équipes qui, à l’époque, étaient classées en dessous de la 14e place (Niort, Annecy, Laval) et au bout desquels on a récolté qu’un seul point. Mais le coach et son staff ont bien bossé pour redresser la situation. Au départ, il y avait la volonté de produire du jeu mais il a fallu se remettre en question. Depuis, on a resserré les boulons, on prend moins de buts, et on s’est adapté à notre objectif. »

Source : Paris-Normandie.

Photo Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications