Téléchargez notre application Ligue 2

QRM – Olivier Échouafni : « On sait que Caen est favori mais attention, c’est un derby »

Championnat

Lors de la 10e journée de Ligue 2, QRM va s’attaquer à un gros morceau de ce championnat : le SM Caen, à l’extérieur. Mais Olivier Échouafni ne galvaude pas ses chances de prendre des points à d’Ornano. Son groupe lui a donné satisfaction pendant la trêve internationale et il sait que pour se maintenir, il faudra faire des résultats même contre les prétendants à la montée. Ce contexte de derby normand peut même jouer en la faveur de son équipe.

A lire aussi >>  Ligue 2 (10e journée) – La Chaîne L’Équipe déprogramme Caen-QRM pour Valenciennes-Sochaux

« Peut-être que cette coupure est arrivée au bon moment, par rapport à nos résultats qui n’étaient pas très positifs. Il était temps de poser toutes les problématiques que l’on voulait aborder et puis de se remettre au travail, en étant plus précis, plus spécifiques. Nous nous sommes bien préparés, avec une plutôt bonne prestation face à Amiens en amical […]. Je pense que dans la période que l’on vit en ce moment, tout est bon à prendre. Le fait d’avoir réalisé cette prestation là, d’avoir marqué 5 buts, avec trois attaquants qui ont marqué, cela doit nous donner plus de confiance. Je trouve que le groupe a été même un peu surpris d’être capable de faire ça. On doit être capable de le faire lors des prochaines échéances. »

A propos du SM Caen : « On n’est pas du tout dans la même catégorie, mais finalement ça nous va bien. Cela reste un derby. Certes ils sont invaincus chez eux, certes ils font de bons résultat. On a tout à gagner et rien à perdre. On sait que Caen est favori mais attention, c’est un derby. J’ai connu énormément de derbys et je peux vous assurer qu’il n’y a pas forcément de favori […]. Nous sommes focalisés sur une chose : 38e journée, 16e place. Nous n’avons que ça en tête. On n’a pas les mêmes objectifs qu’une équipe comme le Stade Malherbe de Caen […]. Finalement, comme on n’a pas réussi à prendre des points contre les deux derniers promus, il va falloir aller chercher des points face aux plus gros. Je pense qu’on en est vraiment capable.  »

« Syam Ben Youssef a un grand rôle à jouer dans cette équipe-là. C’est un joueur d’expérience, qui a du vécu, qui a joué une Coupe du Monde. Dans un vestiaire, avoir un joueur de la sorte, c’est primordial pour un staff. Depuis un mois, il se prépare. On a essayé de respecter les étapes de préparation, il avait quand même beaucoup de retard par rapport à l’ensemble de l’effectif. Il est prêt à répondre présent à mes attentes. »

Photo Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications