Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Metz regrette que la commission de discipline punisse « aveuglément l’ensemble du public de Saint-Symphorien »

Championnat

Ce jeudi soir, la commission de discipline de la LFP a rendu un verdict assez lourd pour le FC Metz à la suite du match mouvementé contre Guingamp (3-6) en Ligue 2, où la rencontre avait été interrompue après l’intrusion d’un jeune spectateur sur la pelouse avant de reprendre et d’aller à son terme. Sanctionné d’un match ferme à huis clos à Saint-Symphorien contre Sochaux le 15 octobre prochain, le club Grenat a décidé de prendre la parole pour réagir à ce verdict.

A lire aussi >> Metz – Laszlo Boloni : « J’ai le sentiment que depuis le premier jour, on doit résoudre des problèmes »

Le communiqué de Metz :

« Réunie jeudi soir relativement à la rencontre FC Metz – EA Guingamp du 12 septembre dernier, et essentiellement concernant l’intrusion d’un enfant sur la pelouse pendant le match, la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel a rendu son verdict. Elle a décidé de sanctionner le FC Metz d’un match ferme à huis clos total. Par conséquent, la réception du FC Sochaux- Montbéliard le samedi 15 octobre prochain se déroulera sans supporter au Stade Saint-Symphorien. 

Le FC Metz prend acte de cette décision regrettable en ce qu’elle punit aveuglément l’ensemble du public de Saint-Symphorien ; c’est également une sanction particulièrement sévère, tant au regard de la réalité des évènements tels qu’ils se sont effectivement déroulés, que de la réactivité du dispositif de sécurité mis en place et des suites judiciaires données par le club. »

Photo by Romain Biard/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications