Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2, Discipline – Le FC Metz lourdement sanctionné suite aux incidents à Saint-Symphorien contre Guingamp

Championnat

Le Stade Symphorien va sonner creux lors de la 12e journée de Ligue 2 : la commission de discipline a sanctionné le FC Metz d’un match à huis clos après les événements observés lors du match contre Guingamp, lundi 12 septembre. Des jets de projectiles avaient été observés et un jeune spectateur était entré sur la pelouse et avait pu venir menacer l’arbitre du match, M. Pierre Gaillouste, de près. La sanction ne prendra effet que le mardi 4 octobre et ne s’applique donc pas à la 10e journée, où le stade sera accessible normalement, mais à la rencontre Metz-Sochaux. De plus, le team manager Kévin Lejeune écope de quatre matchs de suspension, dès ce week-end.

A lire aussi >> Metz – Laszlo Boloni : « J’ai le sentiment que depuis le premier jour, on doit résoudre des problèmes »

LIGUE 2 BKT

8ème journée de Ligue 2 BKT : FC Metz – EA Guingamp du 12 septembre 2022
Incidents pendant la rencontre
Au regard de la gravité des faits, la Commission de Discipline de la LFP avait décidé le 19 septembre 2022 de mettre le dossier en instruction.

Après lecture du rapport d’instruction, la Commission prononce les décisions suivantes :

  • En ce qui concerne M. Kévin LEJEUNE, Team Manager du FC Metz : quatre matchs de suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.
    La sanction prend effet immédiatement.
  • En ce qui concerne le club du FC Metz : un match à huis clos total du stade Saint-Symphorien.
    La sanction prend effet à partir du mardi 4 octobre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications