Téléchargez notre application Ligue 2

Pau – Didier Tholot : « On n’a rien à perdre en allant jouer à Metz »

Championnat

Invaincu depuis quatre matchs, Pau est sorti de la zone rouge juste avant la trêve internationale. C’est avec un peu moins de pression que la formation béarnaise va se déplacer à Metz lors de la 10e journée de Ligue 2. En conférence de presse d’avant-match, le coach Didier Tholot a abordé cette rencontre et fait le point sur son effectif.

À lire aussi >> Lamine Gueye (Metz) : « Pau m’a énormément marqué, m’a permis de me révéler »

« J’ai lu que Metz est dans l’obligation de gagner et aimerait bien faire un carton plein jusqu’à la trêve de novembre. Si la logique est respectée par rapport au budget et aux infrastructures, on doit cocher la case 1 sur le loto sportif. Mais nous allons tout faire pour continuer à emm..der les gros du championnat […] Il va falloir se remettre au boulot. On a fait quelque chose de bien lors des quatre derniers matchs mais ça n’est pas suffisant. On est toujours dans la deuxième partie du classement. À nous de bosser, d’être solidaire et solide. Je n’aime pas trop cette expression mais on n’a rien à perdre en allant jouer à Metz. On a plutôt beaucoup de choses à gagner […] Ils veulent entamer une nouvelle dynamique positive et j’espère qu’ils attendront huit jours de plus. Je veux la mentalité qu’on a eue lors des matchs contre Saint-Étienne (2-2) contre Caen (1-1), même Valenciennes (1-0) où on n’a pas été bon. Contre une équipe qui a un potentiel offensif important, il faudra être solide et puis les embêter dans le jeu parce qu’on ne pourra pas subir toute la partie. Ce qui m’intéresse aussi, c’est d’avoir le ballon et de l’utiliser.  »

Su Diyaeddine Abzi et  Nguyen Quang Hai : « Abzi fait partie des joueurs qui peuvent prétendre à jouer. Après, j’ai toujours dit que ces joueurs-là ont besoin d’un temps d’acclimatation. Abzi est en train de revenir. Jusque là, ce n’était pas suffisant. Hai rentre aujourd’hui de sélection. C’est compliqué quand tu pars 15 jours et que tu arrives la veille du départ. On va voir comment on fonctionne avec ça. J’ai toujours dit que j’avais l’ensemble du groupe pour faire des composition. Ce sera le cas encore une fois avec la suspension de Sessi (D’Almeida) et la suspension d’Evan’s. J’ai vu le match de Hai à la télé (victoire 3-0 du Vietnam contre l’Inde) qui jouait dans les trois milieux devant une défense à cinq, sur un rythme peu moins important que celui de la Ligue 2 mais c’est bien qu’il ait joué 90 minutes, lui qui manque un peu de temps de jeu, surtout dans ce système. J’en ai profité pour bien regarder. »

Photo Maxime ©Le Pihif/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications