Téléchargez notre application Ligue 2

Entretien ML2 – Jordan Lefort : « Quand on parle du Paris FC, on parle d’une équipe qui a l’ambition de monter »

Championnat

Arrivé au Paris FC un jour avant la fermeture du mercato estival, Jordan Lefort a déjà disputé deux matchs avec sa nouvelle équipe. Son adaptation rapide est liée à la régularité de son travail sur le plan athlétique tout au long de l’été, malgré le manque de temps de jeu dans son club club précédent, le BSC Young Boys. L’ancien joueur d’Amiens et de QRM revient en Ligue 2 avec un tout autre statut, un palmarès, des expériences en Ligue 1, en D1 suisse, en Europa League et même en Ligue des Champions. Nous nous sommes entretenus avec le nouveau défenseur du PFC.

A lire aussi >> Le Paris FC sans Hamel ni Caddy pour plusieurs semaines, Thierry Laurey s’exprime avant Rodez

Crédit photo : Paris FC

ML2 :Bonjour Jordan, on imagine bien que cette victoire en fin de match à Grenoble a libéré tout le groupe !

Jordan Lefort : Oui, surtout que l’on fait une contre performance face à Bordeaux (1-3) la semaine d’avant à Charléty. Il n’y avait pas que du négatif même si on perd 3-1 à la maison. Je venais d’arriver et j’ai joué la deuxième mi-temps. Ce n’était pas le meilleur match pour l’intégration ! Mais d’un point de vue collectif, gagner à Grenoble en fin de rencontre, ça fait du bien. Ils ont eu plus de situations en première c’est vrai, mais on a eu la maîtrise du match après la pause. La victoire est méritée dans l’ensemble, c’est vrai que ça libère. Individuellement, le fait que l’on gagne lors de ma première titularisation, c’est toujours bien. Ce match nous permet de basculer sur une énergie plus positive avant d’attaquer la suite.

Qu’est ce qui a changé à la mi-temps pour inverser un peu la tendance et s’imposer dans ce match ?

On faisait pas mal d’erreurs, qu’elles soient techniques ou même tactiques, sur notre placement par exemple. Le coach a analysé certaines choses et nous a demandé de corriger certains placements et d’autres détails à la mi-temps, ça a marché. On a appliqué ses consignes et on a fait une bien meilleure deuxième période. Le but qu’on marque, d’un point de vue collectif, je crois qu’il est quand même assez joli. On a été bons défensivement aussi, Grenoble marque sur une demi occasion.

Cette fois, la réussite vous sourit un peu plus, mais le début de saison du PFC n’était pas tout à fait à la hauteur des ambitions… 

Maintenant, quand on parle du Paris FC, on parle d’une équipe qui a l’ambition de monter en Ligue 1. Cela s’est vu sur ces dernières années où le club a fait plusieurs fois les barrages d’accession. On a envie de monter et on fait un début de saison très moyen, même si on aurait pu avoir trois ou quatre points de plus. Une saison, c’est long et il reste trente matchs. On sait qu’en Ligue 2, il faut faire des séries. Il faut arriver à bien se positionner, c’est notre objectif avant la grande trêve de la Coupe du Monde. Il restera ensuite 5 mois pour faire la différence. Je crois qu’il n’y a que six points de retard sur le premier et cinq sur le deuxième. Ce n’est pas énorme.

Tu as signé à Paris juste avant le match contre Amiens, le club qui t’a permis de te révéler. A quelques détails près, tu jouais contre ton ancien club !

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications