Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 1/Ligue 2 : l’allongement du premier contrat pro remis en cause ?

Actualités

Confrontés à la concurrence de clubs économiquement plus puissant, les clubs de Ligue 2 (et une bonne partie de ceux de Ligue 1) ont de plus en plus de difficultés à retenir leur meilleurs jeunes éléments au-delà d’une ou deux saisons. Pire, certains doivent parfois se résoudre à les laisser partir pour une somme modique voire « gratuitement » (hormis les indemnités de formation) à l’approche de la fin de leurs contrats. Fixée à trois ans, la durée réglementaire du premier contrat professionnel laisse souvent les clubs en situation de faiblesse, après une, voire deux saisons réussies par le joueurs.

A lire aussi >> Mercato Saint-Etienne – Trois départs à venir et un nouveau Troyen en approche

D’après L’Equipe, la dernière réunion de la commission paritaire de la LFP (Ligue de Football Professionnel) entre les clubs et l’UNFP (principal syndicat de joueurs) s’est mal passée, jeudi dernier. En contrepartie de l’allongement à cinq ans des premiers contrats demandée par les clubs, une limitation à 25 joueurs des effectifs professionnels a été demandée et aucun accord n’a été trouvé sur ce point, ce qui pourrait remettre en cause l’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications