Téléchargez notre application Ligue 2

Sochaux – Jean-Claude Plessis : « Ce n’est pas Omar Daf qui doit partir, c’est Samuel Laurent »

Championnat

Au FCSM, tout part à vau-l’eau ! Omar Daf est en conflit ouvert avec son Directeur Général, Samuel Laurent. Les deux hommes se sont fait de nombreux reproches dans leurs différentes apparitions médiatiques, alors que l’entraîneur cherche à quitter le club. Les Sochaliens ont pourtant terminé la saison de Ligue 2 à la 5e place, ce qui laissait présager un bel avenir. Dans un entretien publié par nos confrères de L’Est Républicain, l’ancien président du FC Sochaux, Jean-Claude Plessis, a émis ses craintes au sujet de l’avenir du club, tout en encensant l’entraîneur actuel.

A lire aussi >> Ligue 2 – Omar Daf (Sochaux) a aussi été proposé à Metz

« Depuis plus de 20 ans qu’il est arrivé au club, il n’a jamais manqué à ses devoirs. Chaque fois qu’on avait un problème avec un gamin du centre, il venait et il réglait le problème. Il est d’une honnêteté, d’une droiture extrême, c’est un type exceptionnel. Un type bien comme on dit […]. Il est arrivé comme entraîneur alors qu’on était proche de descendre en National. Il n’y avait plus personne pour sauver le club à part lui. Il a relancé la dynamique dans un club qui s’enflammait à nouveau et dont il a été l’étincelle. »

« Depuis Auxerre, le directeur général n’a pas donné de nouvelles. L’autre a disparu (sic !) et Omar attendait, attendait… Pendant ce temps, d’autres clubs qui cherchaient un entraîneur l’ont logiquement appelé parce que, je le rappelle, il a figuré parmi les meilleurs entraîneurs de L2 cette saison. Mais il n’a jamais dit qu’il voulait partir. Il voulait rester à Sochaux […]. Si Omar s’en va, le club, il est foutu. Car c’est lui qui tient le club. Ce n’est pas Omar Daf qui doit partir, c’est Samuel Laurent. »

Source : estrepublicain.fr

Vos commentaires :

  1. Depuis 2014, on se fait balader par des personnes sans aucune valeur, juste des bouffeurs de pognon, ils sont là pour se remplir les poches et repartir quand ils auront tout pillé, centre de formation, staff et même sponsors maillot, aujourd’hui Nedey, demain Neolia ?
    Une seule issue Laurent dehors, Omar tu es chez toi.
    Allez Sochaux, sang jaune e et bleu.

  2. Étrange ! Après une explosion d’articles sur le cas Omar Daf au FC Sochaux, dont l’intervention d’élus locaux et autres sponsors têtes de gondole, c’est silence radio : plus rien ne filtre, nada, la chape de plomb … le FC Sochaux et son psychodrame ont tout bonnement disparu des radars, ça n’intéresse bizarrement plus personne … Allo, quelqu’un sait-il quelque chose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications