Téléchargez notre application Ligue 2

Sochaux – « Nous ne partageons ni les mêmes valeurs ni la même éthique », la réponse cinglante d’Omar Daf à sa direction !

Championnat

Voici une histoire qui semble sur le point de toucher à sa fin, d’une bien triste manière. D’après les dernières sorties médiatiques, Omar Daf aurait été approché par des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, dont le Dijon FCO, sans entraîneur depuis le départ de Patrice Garande. Mais Samuel Laurent, le Directeur Général du FCSM, n’a pas du tout apprécié l’attitude du club bourguignon et a émis hier soir sur France 3 Franche-Comté un ultimatum envers Olivier Delcourt, Président de Dijon, et son propre coach. Chose à laquelle Omar Daf, fidèle joueur et entraîneur du club depuis plus de deux décennies, a répondu par un communiqué écrit, publié par l’Est Républicain. S’il n’a pas encore signé à Dijon, le voir poursuivre son travail à Sochaux semble de plus en plus improbable.

A lire aussi >> Sochaux – « Trahison » d’Omar Daf, « attitude déplorable de Dijon » : le DG Samuel Laurent accuse !

« J’ai toujours émis auprès de la direction mon souhait de m’inscrire sur le long terme au sein du projet du FCSM. Ces derniers mois nous avons ainsi été en négociations au sujet de la prolongation de mon contrat d’entraîneur. À la fin du mois d’avril, ces discussions ont abouti à un accord. Étrangement, depuis cette période, la direction n’a pas trouvé le temps de formaliser cet accord par un contrat rédigé et signé par toutes les parties. En aucun cas, je n’avais même pensé quitter le club. »

« Dès la fin de la saison, après notre élimination malheureuse contre l’AJ Auxerre en prébarrage d’accession à la L1, le ton de la direction à mon égard a complètement changé. Depuis, le projet sportif se fait sans prendre en compte ni mes avis ni mes choix concernant autant les arrivées que les départs de joueurs dans le cadre du prochain mercato. »

« La direction a également cherché à saper mon autorité à plusieurs reprises […]. Je ne tolérerai en aucun cas que l’on me prête des propos ou des actes mensongers. Au fil de la saison qui vient de s’achever, j’ai compris que la collaboration avec ma direction serait compliquée car nous ne partageons ni les mêmes valeurs ni la même éthique. »

D’après le journal local, une réunion doit avoir lieu entre les deux hommes aujourd’hui, pour discuter de l’avenir d’Omar Daf au FCSM.

Source : estrepublicain.fr

Vos commentaires :

  1. Compte tenu des derniers échanges entre le coach et le club, il est clair que l’avenir d’Omar Daf ne peut plus s’ envisager au FCSM. Il semble même que cette rupture a été provoquée par le club lui-même afin de passer à autre chose sur le plan sportif. La méthode est sans doute discutable, mais il s’agit de tirer le meilleur parti financier possible d’une rupture du contrat imputable à l’entraîneur. Omar Daf va donc très probablement rejoindre le DFCO avec pour mission d’assurer le maintien la saison prochaine. Pour Sochaux, nous aurons très vite l’occasion de savoir si le choix de son remplaçant et le recrutement estival confirment, ou non, la volonté d’une montée dès la saison prochaine. Vu sous cet angle, les choses paraissent très claires.

  2. Déjà, Omar est une bonne personne,un exemple à suivre, je l ai vu jouer et ce fut un jour de talents.
    Si il veut partir c’est son choix et faut le respecter totalement.
    Il serat pas facile de trouver mieux , mais suis certain qu un ancien joueur de sochaux lui succédera.

  3. Ce n’est pas MR Daf qu’il faut virer mais plutôt MR Laurent qui se fait remarquer un peu partout (bagarre en ville,problème avec des dirigeants d’autres équipe de L2 ….)
    Omar à fait du très bon travail avec un effectif très limité ,il serait dommage qu,il parte,laissons le faire son taf ,je ne suis pas sur qu,avec un nouvel entraîneur se sera mieux ,je crains que les dirigeants du FCSM n,ont pas envie de voir ce club en ligue 1.
    Allez Sochaux et vive Omar Daf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications