Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Matthis Abline, le rayon de soleil du HAC

Actualités

Prêté au mois de janvier par le Stade Rennais, Matthis Abline est la satisfaction de la phase retour pour Le Havre Athletic Club, si ce n’est de toute la saison. Les Ciel & Marine ont déniché la perle rare mais ne pourront sans doute pas en profiter au-delà de ce samedi et de la 38e et dernière journée de Ligue 2.

A lire aussi >> Caen – Olivier Pickeu : « Le meilleur recrutement sera de garder les forces en présence »

Il avait déjà fallu convaincre Matthis Abline de faire un passage temporaire au Havre. « Il a d’autres options et on a envie qu’il donne sa préférence à la nôtre mais ce n’est pas évident », confiait l’entraîneur Paul Le Guen, quelques jours avant l’arrivée du jeune attaquant rennais. Moins de quatre mois après, l’international U19 semble avoir déjà fait le tour de la question et l’espoir de le revoir porter le maillot du HAC au-delà de cette saison est mince, voire nul.

Incontournable depuis son arrivée au Havre

En 15 apparitions, Matthis Abline a signé six buts, faisant de lui le co-meilleur buteur de la formation à égalité avec Quentin Cornette, à la différence notable que son coéquipier affiche plus du double en terme de temps de jeu, pour avoir été présent dès le début de saison (Khalid Boutaïb avait inscrit 5 buts avant son départ pour le Paris FC). Avec un but toutes les 188 minutes en Ligue 2 cette saison, le jeune Rennais fait partie des 25 buteurs les plus réguliers du championnat, devançant notamment quelques bons avant-centre du championnat comme Aurélien Scheidler (Dijon, 1but/197 minutes), Tolu Arokodare (Amiens, 1 but/226 minutes) ou Jean-Philippe Krasso (Ajaccio, 1 but/267 minutes) un autre joueur qui fait l’unanimité depuis son arrivée dans le championnat au mois de janvier.

La performance est d’autant plus remarquable en évoluant avec la 13e attaque du championnat. Matthis Anline pèse 16,2% des buts havrais de toute la saison et 40% de ceux marqués depuis son arrivée. Personne n’est aussi incontournable dans la production offensive de son équipe, pas même le meilleur buteur de L2, Rhys Healey (24,4% des buts de Toulouse) ou Alexandre Mendy (31,4% des buts de Caen). Sa capacité à être décisif sans forcément bénéficier d’une animation offensive collective exceptionnelle peut s’illustrer, à l’extrême, avec son but exceptionnel marqué à Ajaccio lors de la 36e journée.

Rennes compte sur lui dès la saison prochaine

« C’est un vrai buteur. Il est efficace, il ne lâche rien, sa générosité et sa combativité sont incroyables. Il est aussi lucide dans les choix qu’il a à faire devant le but. C’est une qualité forte pour un attaquant », expliquait Florian Maurice, le directeur sportif du Stade Rennais à L’Equipe, juste avant le départ du joueur pour la Normandie « On a déjà hâte de le récupérer pour la saison prochaine », concluait le dirigeant du SRFC. Matthis Abline a d’ailleurs signé une prolongation de contrat avec les Rouges et Noir quelques jours avant son prêt.

« C’est pour moi une opportunité pour nous et pour lui de franchir un pallier supplémentaire très rapidement. C’est un joueur sur lequel je compte énormément, sur lequel le club compte énormément. Je pense que ça peut être le futur avant-centre du Stade rennais, un vrai avant-centre un peu comme Gaëtan (Laborde), attiré par le but », renchérissait le coach rennais, Bruno Génésio en conférence de presse quelques jours plus tôt. L’analyse du profil du joueur est partagée par Paul Le Guen au Havre : « Ça sera sans doute dans les années futures à Rennes, un attaquant de très très bon niveau. Il  a de la vitesse, de la force, de l’explosivité, une frappe exceptionnelle. Il a beaucoup de choses pour lui. Je suis convaincu que les années qui viennent me donneront raison. »

« Devant moi, il y avait des joueurs comme Laborde, Terrier, et Guirassy. Surtout qu’ils enchaînent les buts, ils font leur taf. Et quand tu es un jeune qui arrive tout juste, c’est dur de les dépasser même si tu bosses, même si tu es performant […] Ce sera à moi de m’imposer et de montrer que je suis le meilleur pour jouer. J’ai envie de m’imposer à Rennes, mon club formateur. », déclarait le joueur à Onze Mondial il y a quelques semaines.  Si Terrier (21 buts) et Laborde (12) seront difficiles à déloger dans le onze de Bruno Génésio, Abline pourra éventuellement espérer se faire une place sur le banc, notamment si Serhou Guirassy, en perte de temps de jeu, décide de partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications