Téléchargez notre application Ligue 2

Metz – Frédéric Antonetti : « Je pense sincèrement qu’on avait notre place en première division »

Actualités

Le FC Metz n’a pas encore abdiqué ! Dimanche, le club grenat s’est accroché à sa dernière once d’espoir de maintien en Ligue 1 en battant Lyon (3-2) au Stade Saint-Symphorien. Les Lorrains cèdent la lanterne rouge à Bordeaux et reviennent à trois points de la place de barragiste détenue par Saint-Etienne (les Verts ont un match de plus à disputer). Face à un adversaire qui prétendait encore dimanche midi aux places européennes et dans une ambiance assez hostile en début de match, les hommes de Frédéric Antonetti sont sortis vainqueurs, au mental.

A lire aussi >> Saint-Étienne (L1) – Les Verts se dirigent vers une fin de saison à huis-clos

« Même si je l’ai trouvé en-dedans aujourd’hui, Lyon est sûrement la meilleure équipe après le PSG. Il y a une similitude entre eux et nous : on a tous les deux raté notre saison. On a gagné sur la générosité, l’envie. Après, ça a tourné pour nous […] Mais quand il y a la générosité, le public répond présent. Pour avoir retourné le public, je dis bravo aux joueurs car ce n’était pas facile. Je leur avait demandé de montrer une belle image, d’avoir une attitude exemplaire. Je pense sincèrement qu’on avait notre place en première division. Aujourd’hui, on n’est pas maître de notre destin. Il reste encore une petite chance mais je ne veux même pas en parler. »

Sur les chants -injurieux- à son encontre : « On est dernier. Ça fait partie du jeu, l’entraîneur est toujours en première ligne. Quand on fait ce métier, il faut l’accepter et je l’accepte. »

Source : Le Républicain Lorrain

Crédit photo ©Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications