Téléchargez notre application Ligue 2

Nîmes – Nicolas Usaï évoque les départs de Sainte-Luce et de Cubas

Championnat

Nîmes doit stopper cette spirale négative dans laquelle le club est tombé il y a 4 matchs. Un seul petit point pris sur les 12 derniers possibles, c’est bien peu, même si le matelas d’avance était confortable. Aujourd’hui, les Crocos sont 13e de Ligue 2 avec 40 points, et le maintien est proche mais se fait toujours attendre. Nicolas Usaï l’évoque dans sa conférence de presse, avant le match contre Sochaux. Il a répondu à des questions sur Théo Sainte-Luce et son transfert chez le voisin et rival, Montpellier.

A lire aussi >> Nîmes – Gaëtan Paquiez : « Ça ne me fait pas peur de repartir sur un nouveau projet ici »

« Il ne jouera pas mais si j’ai besoin de lui, je sais que je pourrai l’utiliser car il fait tout pour être pro. Il a fini sa formation à NO et il est touché de quitter le club. Ce n’est pas évident pour lui, sur le plan émotionnel, de s’engager à Montpellier. Je comprends le mécontentement des supporters mais Théo reste concerné par la fin de saison de NO. Signer à Montpellier c’est pour lui l’opportunité d’œuvrer en L1. C’est une suite logique. »

Le cas Andrés Cubas

Andrés Cubas, lui, va s’engager à Vancouver : « Je perds un titulaire, c’est la meilleure solution sur le plan économique et pour l’équilibre du groupe. Il n’a plus la tête à NO. Son transfert va amener des liquidités, plus de marge de manœuvre pour recruter. Nous ne sommes arbitres de rien. L’objectif comptable n’est pas atteint. Il faut rester vigilant et en éveil. Tant qu’il ne le sera pas, nous ne serons arbitres de rien, juste des acteurs. Il faut être convaincu qu’il y a un travail à terminer. »

Source : Midi Libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications