Téléchargez notre application Ligue 2

Nancy – Gauthier Ganaye : « Si mon départ permettait le maintien en Ligue 2, je m’en irais immédiatement ! »

Championnat

La saison catastrophique de Nancy en Ligue 2 précipite le club vers une relégation malheureusement historique en National 1. Avant le match nul contre Caen (1-1), la journée ce samedi a été rythmée par le rassemblement populaire des supporters pour protester contre la gestion actuelle du club. Le président Gauthier Ganaye n’était pas présent, mais a répondu aux questions de l‘Est Républicain sur la situation actuelle difficile.

A lire aussi >> Nancy – Albert Cartier : « On ne veut pas laisser une cicatrice, on veut laisser une empreinte »

« Je n’avais pas prévu de venir. J’étais à Valenciennes mardi, je devais être à Ostende ce samedi mais je viens d’être testé positif au Covid. C’était mieux que je ne sois pas là, ma présence aurait pu mettre de l’huile sur le feu. Je n’ai pas le don d’ubiquité. J’avais dit dès le départ que je ne serais pas tout le temps à Nancy. Ce qui compte, c’est le travail que je fais pour le club (…). Si mon départ permettait le maintien en Ligue 2, je m’en irais immédiatement ! J’ai fait des erreurs, trop d’erreurs vu la situation, mais je les assume. Tout n’est pas à jeter depuis que le club a été vendu. Il faut se souvenir dans quelle situation nous avons repris l’ASNL, notamment sur le plan financier. Et au niveau sportif, l’équipe était 17e. »

Un bilan catastrophique des nouveaux actionnaires

Par ailleurs dans la suite de l’interview, le président a réaffirmé que les actionnaires resteraient en cas de relégation en N1 et étaient là pour le long terme. Rappelons quand même que quand le club a été vendu, la deuxième partie de saison a été positive avec un maintien assuré sereinement avant le grand chamboulement de l’été dernier. Quant aux finances, le club est toujours interdit de recruter à titre onéreux avec encadrement de la masse salariale depuis l’arrive des nouveaux propriétaires…

Crédit photo : MAO/Panoramic/Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications