Téléchargez notre application Ligue 2

Coupe de France – Amiens se fait très peur mais s’en sort aux tirs au but à Linas-Montlhéry, QRM chute contre Monaco

Coupe de France

Avec les qualifications de Toulouse, Bastia et Nancy, QRM et Amiens étaient en lice pour réaliser le Grand Chelem pour les clubs de Ligue 2 en 16es de finale de la Coupe de France. Si le club picard, amoindri, pensait s’en sortir contre Linas-Montlhéry (N3), le club amateur a remonté trois buts de handicap pour arracher les tirs au but ! (3-3). Quevilly-Rouen de son côté a chuté contre Monaco (1-3) pour, sans doute, le dernier match sur le banc de Bruno Irlès avant de filer à Troyes.

A lire aussi >> Coupe de France – Bastia et Nancy sortent Clermont et Rennes (L1), quels exploits !

A lire aussi >> Coupe de France – Toulouse élimine Cannes (N3) dans la douleur

QRM-Monaco (L1) : 1-3

Bruno Irlès contre son unique club en tant que joueur professionnel, Bruno Irlès pour, probablement, son dernier match sur le banc de QRM… La symbolique était belle pour le coach normand ce dimanche. Sur le terrain, ses joueurs ont d’abord souffert contre Monaco avec deux buts concédés par la paire Ben Yedder sur penalty (0-1, 33e) puis Volland (0-2, 37e). Mais avant la pause, le géant Sidibé relançait le suspense d’une magnifique frappe du gauche (1-2, 43e). Au retour des vestiaires, l’ASM se mettait de nouveau à l’abri avec un doublé de Volland, très précis de son pied gauche pour enrouler (1-3, 58e). Plus rien ne sera marqué pour la fin de parcours de QRM dans cette compétition, et mauvaise nouvelle pour le championnat avec l’expulsion en fin de match de Sidibé pour des mots envers l’arbitre !

QRM : Lemaître – Lambèse, Padovani, Cissé, Dekoke – Boé-Kane, Diaby, Sidibé – Jozefzoon, Gbelle (Ndilu, 85e), Nazon

ASM : Majecki – Aguilar, Okou, Pavlovic, Jakobs – Lemarechal (Martins, 51e), Matazo – Volland (Akliouche, 75e), Ben Yedder (Magassa, 90e), Henrique – Boadu (Isidor, 75e)

Linas-Montlhéry (N3) – Amiens : 3-3 (3-4 tab)

Décimé par les absences (17 joueurs !), Amiens se déplaçait sur la pelouse synthétique de Montlhéry sans grande certitude ce dimanche et avec méfiance. Car le club de N3 sortait de deux exploits en Coupe contre Dunkerque (1-0) puis Angers (2-0). Philippe Hinschberger devait remodeler un 11 de départ avec des joueurs à des postes inhabituels, surtout en défense. A la pause, les deux formations se quittaient dos-à-dos sans but marqué. Mais dès le retour des vestiaires, l’ASC accélérait et se mettait très vite à l’abri avec des réalisations de Gnahoré (47e), Akolo (49e) et Lahne (53e). De quoi provoquer un trop gros relâchement ? En tout cas, Linas se révoltait avec la réduction de l’écart de Bouvil (64e) puis le but de l’espoir de ce même joueur (70e) ! Ce qui devait arriver arriva, et le club amateur arrachait l’égalisation dans le temps additionnel grâce à Sylla (93e) ! Lors de la séance des tirs au but, tout le monde faisait un sans-faute jusqu’au 4e tireur de Linas, qui butait sur un bon Thuram. Par la suite, Amiens ne tremblait pas et validait, non sans douleur, son ticket pour les 8es de finale avec une deuxième parade de Thuram !

Séance de tirs au but :

Amiens : Lachuer (réussi), Zungu (réussi), Sy (réussi), Traoré (réussi).

ASC : Thuram – Sy, Zungu, Traoré, Lachuer – Gnahoré, Gene – Bénet, Gomis (Diagne, 77e), Akolo (Keita, 65e) – Lahne

Crédit photo : Daniel Derajinski/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications