Téléchargez notre application Ligue 2

Coupe de France – Bastia et Nancy sortent Clermont et Rennes (L1), quels exploits !

Coupe de France

Après la qualification de Toulouse sur la pelouse de l’AS Cannes (0-1), Bastia et Nancy accueillaient deux clubs de Ligue 1 ce dimanche à 16h dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France. Loin de subir la loi des clubs de la division supérieure, nos pensionnaires ont livré un très beau visage. Le Sporting a créé l’exploit en sortant le Clermont Foot (2-0) tandis que l’ASNL a poussé Rennes aux tirs au but (1-1) et s’est qualifié grâce à un énorme Baptiste Valette lors de cette séance (4-3) !

A lire aussi >> DIRECT – Les 16es de finale à suivre sur MaLigue2

Bastia-Clermont : 2-0

Il est l’homme en forme, le meilleur buteur de Bastia en Ligue 2, et il a confirmé cela dès le premier match de l’année 2022 ! Devant son public de Furiani, Benjamin Santelli s’est montré de nouveau décisif dès la première période. Servi par Stephen Quemper, l’ancien de Chambly contrôlait de la poitrine avant de conclure devant Arthur Desmas (1-0, 25e). Si le buteur manquait de peu le doublé après le retour des vestiaires, les Corses préservaient leur cage inviolée face aux Dossou, Hamel ou Tell. Mieux, le capitaine Antony Robic reprenait de volée une déviation de la tête de Santelli sur corner pour faire le break (2-0, 70e) Le Sporting validait ainsi de belle manière son ticket pour les 8es de finale, et se met en confiance malgré les absences (Vincensini, Ducrocq, Vincent, Roncaglia, Guidi…) pour la réception très importante de QRM le samedi 8 janvier en championnat.

SCB : Placide – Schur, Bocagnano, Sainati, Quemper – Kaiboue – Santelli (Taoui, 79e), Talal (Coulibaly, 90e), Salles-Lamonge, Robic – Saadi (Ben Saada, 90e)

CF63 : Desmas – Seidu, Zedadka (Kamdem, 70e), Albert (Boyer, 78e), Mendy (N’Simba, 46e) – Magnin (Busquets, 46e), Gastien – Dossou, Rashani, Tell (Sidibé, 65e) – Hamel

Nancy-Rennes : 1-1 (4-3 tab)

Serhou Guirassy aurait pu vivre une belle après-midi sur la pelouse de Marcel-Picot. Au contraire, l’attaquant de Rennes a raté à peu près tout ce qu’il a entrepris dans cette rencontre. A commencer par un penalty totalement manqué en première période. L’ancien Amiénois n’a pas eu plus de réussite en seconde période, avec un poteau touché, ou une nouvelle grosse occasion dans les bras de Baptiste Valette. L’ASNL résistait tant bien que mal, mais finissait par craquer devant le virevoltant Jérémy Doku (0-1, 58e) et ses dribbles déroutants. Mais Nancy ne sombrait pas pour autant. Les hommes de Benoît Pedretti, toujours présent sur le banc malgré sa volonté de ne pas poursuivre l’aventure en Ligue 2, répondaient par l’intermédiaire de Mickaël Biron. Entré à la pause, le Martiniquais se trouvait à point nommé pour reprendre une remise de la tête de Warren Bondo afin de tromper le gardien breton (1-1, 79e). Lors de la séance de tirs au but, Baptiste Valette était tout simplement en feu avec trois arrêts ! Et malgré les ratés de Biron sur la barre et de Simoes de manière grotesque, Delos qualifiait l’ASNL !

La séance de tirs au but (4-3) :

Nancy : Bondo (réussi), Biron (manqué), Triboulet (réussi), Bertrand (réussi), Simoes (manqué), Delos (réussi).

Rennes : Laborde (arrêté), Majer (réussi), Martin (réussi), Tel (arrêté), Santamaria (réussi), Badé (arrêté)

ASNL : Valette – Latouchent, El Aynaoui (Bertrand, 82e), Patrick, Delos – Lefebvre, Dewaele (Nonnemacher, 64e), Bondo – Thiam (Triboulet, 82e), Cissé (Simoes, 64e), Jung (Biron, 46e).

SRFC : Alemdar – Assignon, Badé, Santamaria, Truffert – Martin, Tait (Kadile, 83e), Majer – Laborde, Doku (Diouf, 75e), Guirassy (Tel, 75e)

Crédit photo : Franco Arland/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications