Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Bastia-Ajaccio, derby des extrêmes

Championnat

Ce samedi s’affrontent le SC Bastia et l’AC Ajaccio dans un match 100% corse à la saveur bien différente dans chaque camp. Alors que le Sporting n’a toujours pas décroché la moindre victoire à domicile et a choisi de se séparer de son entraîneur Mathieu Chabert, l’équipe d’Olivier Pantaloni tourne à plein régime, ne laissant jamais les trois points à l’adversaire cette saison. Cette affiche de la 10e journée de Ligue 2 se joue donc dans un contexte drastiquement opposé pour les deux formations, qui voudront soit se donner un petit peu d’air alors que la zone rouge se rapproche, soit maintenir le cap en haut du classement. Un match nul n’arrange personne, direction Furiani pour une rencontre qui s’annonce d’ores et déjà palpitante !

A lire aussi >> Ligue 2 – Mathieu Chabert n‘est plus l’entraîneur de Bastia !

Le SC Bastia pourra compter sur ses nombreux supporters, contrairement aux visiteurs, interdits de déplacement.

Les enjeux du match : Bastia doit redresser l’appareil, Ajaccio vise plus haut

Si le duo intérimaire de Bastia (Frédéric Zago et Cyril Jeunechamp), ne sera probablement pas confirmé à la tête de l’équipe pour le reste de la saison, il va de soi qu’un bon résultat fera un grand bien à l’équipe. En particulier au stade Armand-Cesari, forteresse en 2020-2021, qui n’a pas retrouvé son caractère imprenable depuis la promotion. Par chance, Nancy a encore déraillé et n’a gagné que peu de terrain lors du multiplex du vendredi soir, mais Dunkerque s’est imposé pour la première fois de la saison à Pau (1-2), ce qui signifie que le SCB ne se trouve plus qu’à 1 point de la 19e place. Ne serait-ce que pour se remettre dans le sens de la marche, ou pour convaincre un entraîneur avec un bon pedigree, le club de Haute-Corse ferait la bonne opération en s’imposant contre le rival local, tout en quittant la place de barragiste et en remontant à hauteur de Dijon (16e).

Pour Ajaccio, la situation est toute autre. Les matchs du vendredi ont vu Sochaux et Auxerre, deux des principaux poursuivants pour la montée, se neutraliser à Bonal (0-0). Si l’ACA gagne cet après-midi, il prendra 2 longueurs d’avance sur les Doubistes, 3 sur l’AJA, tout en se rapprochant du fauteuil de leader, avant la rencontre entre Toulouse et Caen. Aller récupérer les trois points à Furiani ne sera pas chose aisée, surtout sans l’appui crucial des supporters, privés de déplacement par arrêté préfectoral. Mais cela semble être le moment idéal pour les Ajacciens pour profiter de la crise et s’adjuger la victoire chez le voisin.

Ce match est un petit événement pour le football corse, les deux équipes phares de l’Île-de-Beauté ne se sont plus rencontrées depuis le 20 avril 2014, soit 7 ans, 5 mois et 5 jours. La partie, en Ligue 1, à l’époque s’était soldée par une victoire du Sporting Club Bastiais (2-1). La dernière victoire des Acéistes en compétition officielle remonte, elle, à la saison 2007-2008… dans ce même Stade Armand-Cesari (0-1) !

Les clés du match :

Dans l’entrejeu, le coach Chabert n’avait pas trouvé les solutions pour pallier la grave blessure de Maguette Diongue. Cet élément majeur du milieu de terrain a marqué par deux fois, tenant l’axe bastiais et faisant brillamment le lien entre la défense et l’avant-garde. Le remplaçant tout désigné était logiquement Christophe Vincent, presque poste pour poste, mais force est de constater qu’il manque toujours quelque chose à ce Sporting, qui ne se projette pas assez et qui manque de liant. Le duo intérimaire fera-t-il mieux que son prédécesseur ? La clé pour obtenir de bons résultats à nouveau réside peut-être dans ce secteur du jeu.

Pour les visiteurs, l’apport de joueurs tels que Moussiti-Oko, Courtet ou encore Nouri sera crucial, notamment leur précision devant le but ! Le manque de lucidité des attaquants et une erreur d’arbitrage manifeste lors du dernier match ont coûté deux points au Rouges et blancs, ce scénario ne doit pas se répéter si l’ACA veut espérer s’imposer. Si la frustration du match à Niort est encore dans les têtes, cela peut avoir un réel impact sur le cours du jeu.

A lire aussi >> Ligue 2 (J10) – Les compositions probables de Bastia-Ajaccio

Le duel à suivre : Santelli vs Leroy, entre Ben’

Benjamin Leroy semble être au sommet de son art en ce début de saison.
Benjamin Leroy semble être au sommet de son art et fait partie des meilleurs gardien de Ligue 2.

Ce sont deux des hommes les plus en forme pour leur formation respective. Benjamin Santelli semble enfin avoir retrouvé ses crampons fétiches et ne peut plus s’arrêter de marquer ! Après 6 journées de disette, l’attaquant a désormais planté 1 but dans chacune des 3 dernières rencontres, dans des situations variées, prouvant qu’il n’a pas perdu son sens du but. Difficile d’imaginer le natif de Bastia passer à côté de ce match donc, dans ce match primordial pour son club. Mais face à lui se trouve un mur, véritable rempart pour le club à l’Ours. Depuis la 2e journée, et malgré une blessure l’ayant tenu éloigné des terrains pendant 2 journées, Benjamin Leroy reste sur 5 clean-sheets consécutifs. En encaissant seulement 3 buts en 7 rencontres (dont 2 contre Toulouse à la J1, score final 2-2), il est avec Oumar Gonzalez l’un des grands artisans du bon début de saison de l’ACA et de sa défense de fer. La confrontation directe entre Santelli et Leroy sera sûrement décisive pour le score final de la partie.

Crédit photo : Frederic Chambert/ Panoramic/Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications