Téléchargez notre application Ligue 2

Grenoble – Maurizio Jacobacci : « Il faut remettre les pendules à l’heure »

Championnat

Après la lourde défaite face au Paris FC, dans son match à domicile délocalisé à Gueugnon, Grenoble accuse le coup. L’entraîneur du GF38, Maurizio Jacobacci, est revenu sur les événements contraires avant et pendant le match. Mais il estime aussi que son équipe aurait dû défendre autrement sur plusieurs buts encaissés. Avec ce 0-4 au final, le coach a du travail, pour la semaine à venir.

A lire aussi >>Ligue 2 – Caen et Paris premiers leader, Auxerre démarre bien, Toulouse accroché… tous les résultats du 1er multiplex

« Rien ne s’est présenté comme on le voulait. Avant le match on a eu des difficultés avec deux joueurs absents (Adrien Monfray et Terell Ondaan) car leurs femmes ont accouché, la blessure de Mamadou Diallo cette semaine. Et Florian Michel qui a du se faire opérer de l’appendicite, en plus de la suspension de Yoric Ravet… Mais d’autres joueurs ont joué et pouvaient se mettre en évidence, donc ce n’est pas une excuse. On prend un premier but évitable et sur le deuxième, Manu (Perez) se blesse mais poursuit son bel effort. Avant de mettre le ballon dans notre propre but malheureusement… On ne peut pas prendre les deux derniers buts comme on l’a fait. L’équipe ne peut pas défendre comme ça, tout le monde doit aider la défense. Inversement, on ne peut pas isoler notre attaquant, Achille (Anani), sans l’aider. La défaite est lourde mais avec ce qu’on a fait c’est mieux que de prendre 0-1 et croire qu’on aurait pu… Maintenant, il faut remettre les pendules à l’heure et dans la difficulté, se serrer les coudes. On pense à nos blessés plus à David (Henen) qui a terminé sur une jambe. On ne va pas paniquer et se donner rendez-vous mardi pour repartir au travail. »

Source : Site officiel du GF38

Photo Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications