Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Qui est le plus gros centreur du championnat ? (Et le meilleur ?)

Championnat

Tous ne joueront pas dans leur club actuel, pour la reprise de la Ligue 2, le 24 juillet. Fin de contrats, départs déjà actés, sollicitations après une belle saison, potentiel qui peut attirer. Les meilleurs centreur de deuxième division, comme leurs compères buteurs ou défenseur, bougeront peut-être lors de ce mercato estival. Avant cela, la saison terminée, c’est l’occasion de leur rendre hommage, et de revenir sur les principaux faits d’armes de ces éléments qui distillent des centres ciselés, au cordeau, enroulé, ou bien dévissés dans le pire des cas, aux quatre coins de la France. Avec un nom qui revient dans plusieurs catégories statistiques, des relégués, et des milieux offensifs et meneurs de jeu ! ML2 continue de revenir sur les différents classement avec les meilleurs centreurs du championnat !

A lire aussi >>Ajaccio – Mickaël Barreto évoque son avenir

Comment ne pas commencer par lui. Déjà, parce qu’il est celui qui a le plus centré du championnat. Mickaël Barreto, arrivé à Ajaccio l’été dernier, aura été au niveau cette saison encore. L’ex-meilleur passeur de L2 avec Auxerre n’aura pas fini premier de ce top à nouveau, mais avec 6 passes et 5 buts, le milieu droit au numéro 4 a fait le job. Avec 293 centres, le joueur de trente ans est celui qui centre le plus. D’ailleurs, Barreto est aussi le troisième créateur d’occasions du championnat, avec 15 possibilités offertes. Une stat qui aurait pu faire monter son quota de passes dé’. L’Ajaccien est aussi et enfin 3e au nombre de dernières passes avant un tir, avec 73 offrandes à ses coéquipiers ! Un ensemble de chiffres qui démontrent l’impression visuelle laissée par le milieu excentré.

Jason Berthomier, épatant centreur et passeur. © Frederico Pestellini, Panoramic / Imago

Barreto-Berthomier-van den Boomen, bim bam boum

Derrière le canonnier corse, et même s’il n’est pas dans le top 3 des plus gros centreurs, on retrouve le superbe Jason Berthomier. Le numéro 6 (décidément, ces milieux offensifs ne peuvent pas prendre des numéros d’attaquants, bon Dieu ?) de Clermont a moins centré (163 fois), mais avec plus de réussite que Barreto (39% contre 22%). Surtout, il a créé le plus d’occases en Ligue 2 en 2020/2021, avec 19 possibilités. Mathias Autret, meilleur passeur du championnat, le suit avec 16 occasions (et 162 centres). Pour ce qui est de la réussite dans les centres, impossible ne pas citer Branco van den Boomen, l’un des régulateurs de Toulouse, auteur de 229 centres (3e), dont 27% trouvent un coéquipier. Le Néerlandais comptabilise aussi 76 passes avant un tir. Pour sept passes décisives. Un bilan pas trop mauvais, non ?

Grange, Soubervie, Lobry, ça centre aussi en bas du classement

Au final, seuls deux défenseurs (latéraux) sont dans le top 10 des plus gros centreurs. Anthony Soubervie, de Chambly, avec 199 centres (17 % de réussite) est 4e du classement, et Carlens Arcus, le latéral droit d’Auxerre, est 10e avec 162 unités (23%). Ce sont surtout les milieux offensifs et meneurs de jeu qui se taillent la part du… lion, comme Gaëtan Weissbeck (5e, 198, 26%, 66 passes avant un tir), Victor Lobry (6e, 177, 17%, 7 passes décisives), Youssouf M’Changama (7e, 168, 17%, 12 occasions créées) ou Berthomier. Pour conclure, beaucoup centrer n’implique pas de se maintenir en Ligue 2, malheureusement… Romain Grange, 2e plus gros pourvoyeur de ballons bottés (230 centres, 59 dernières passes avant un tir) évoluera en National avec Châteauroux l’an prochain, comme aurait pu le faire Soubervie avec le FCCO avant son départ du club.

Photo © Gerard PIERLOVISI, Panoramic / Imago.

Source : beIN Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications