Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Les meilleurs passeurs de la saison : de belles surprises, l’AJA en force, la magie toulousaine

Championnat

Tous ne seront peut-être pas dans leur club actuel, pour la reprise de la Ligue 2, le 24 juillet. Fin de contrats, sollicitations après une belle saison, potentiel énorme… Et bilan insuffisant de leur équipe. Les meilleurs passeurs de deuxième division, comme leurs compères buteurs, bougeront peut-être lors de ce mercato estival. Avant cela, la saison terminée est aussi l’occasion de leur rendre hommage, et de revenir sur les principaux faits d’armes de ces éléments qui distillent leurs passes décisives aux quatre coins de la France. Auxerre et son duo de milieux (offensifs), Toulouse pour la meilleure attaque de L2, mais encore des noms sur lesquels on aurait pas forcément parié en début d’année… Ce dimanche, ML2 continue donc le point sur les stats et les différents classement avec les meilleurs passeurs du championnat !

A lire aussi >>Ligue 2 – Clermontois, Auxerrois et Toulousains en feu.. Le classement final des meilleurs buteurs !

Le classement : (le classement complet, ici !)

AJA, duo phare

Comment ne pas parler d’eux en premier lieu ? Certes, un coup de moins bien, à l’instar d’Auxerre, en fin de saison aura touché Mathias Autret et Hamza Sakhi. Mais les deux milieux centraux, plutôt à l’origine ailiers ou offensifs, ont régalé cette année en Ligue 2. L’ancien lensois ou brestois finit meilleur passeur de L2, avec 13 caviars. Suivi de près par son pendant dans l’organisation de Jean-Marc Furlan à l’AJA. Sakhi termine avec 11 passes, et l’apport technique du duo aura longtemps permis aux Bourguignons de briller offensivement. Les deux petits formats (respectivement 1,75m et 76), épaulés par Birama Touré derrière eux en sentinelle, ont su se mouvoir entre les lignes pour décaler partenaires. Et servir parfaitement un joueur comme Le Bihan pour conclure les actions. Avec l’arrivée de Gaëtan Perrin (Orléans, 13 buts et 9 passes en National), Auxerre visera la montée, à nouveau. Si Autret a performé, mention spéciale au Marocain, épatant de technique, comme lors d’Auxerre-Toulouse où on ne vit que lui.

De belles surprises, des noms à suivre !

Chouaref (Châteauroux), Boutobba (Niort) ou encore Victor Lobry (Pau). Cette saison, sans que les joueurs se retrouvent dans le top 3 des meilleurs passeurs, certains noms impactent la rétine au même titre que les plus connus. Quel plaisir de retrouver dans le classement des éléments prometteurs comme celui du Palois Lobry, épatant avec son pied gauche à la construction comme à la finition, ou d’Ilyas Chouaref, au potentiel certain, qui ne devrait pas rester à La Berrichonne avec la descente… Monsieur pénalty, Jessy Bénet (Grenoble), a une présence notable dans ce top, tout comme Kenny Rocha Santos (9 offrandes, 5e meilleur passeur), qui vient de quitter Nancy pour Ostende, à tout juste 21 ans. A noter que le milieu ne comptait aucune passes décisives la saison passée ! Enfin, puisque ce classement fait donc aussi la part belle aux jeunes et aux révélations, Arnaud Lusamba fut fantastique pour Amiens, probablement le meilleur joueur picard.

Toulouse, sacré milieu

Une autre pépite du championnat de L2, et un duo belgo-néerlandais… A Toulouse, avec en plus Spierings ou Manu Koné, la sauce a pris finalement rapidement avec Patrice Garande, après un mercato long à se dessiner. Amine Adli, Brecht Dejaegere et Branco van den Boomen ont été admirables à la passe comme ailleurs, jusqu’à tomber en barrages L1-L2 contre Nantes. Le trio du TFC combine pas moins de 24 offrandes décisives cette saison, avec même la dizaine atteinte pour Dejaegere ! Si Adli pourrait partir, sollicité comme le sont tous les gamins de son talent à son âge (21 ans, 7 passes, 8 buts), le Belge vient lui d’être acheté par Toulouse. Alors que le club de la ville rose perd a contrario son entraîneur, pour une énième surprise dans cette Ligue 2 décidément folle, les supporters toulousains pourront se consoler en repensant à l’attaque mise en place (la meilleure, avec 71 buts) dans le sillage de ces joueurs… Pas sûr que cela les console.

A lire aussi >>Clermont – Jason Berthomier, passeur et couvreur d’or

Pour conclure ce top, comment ne pas évoquer le 3e du classement, auteur d’une superbe saison, comme son équipe de Clermont ? Jason Berthomier, avec 11 passes (à égalité avec Sakhi) aura été incroyable dans un rôle hybride, plutôt nouveau pour lui, entre milieu et deuxième attaquant derrière Momo Bayo (22 buts, meilleur scoreur du champ’). Le numéro 6 auvergnat rejoindra la Ligue 1 avec le CF63 la saison prochaine, pour la première historique du club ! De quoi boucler parfaitement la boucle de cette Ligue 2 toujours plus étonnante, dont les noms, qu’ils soient ceux d’Autret, Bénet, Adli, Lobry ou Berthomier, mériteraient d’être connus de la France entière !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications