Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Gastien vs Tardieu : sacré duel de milieu défensif

Championnat

Ils sont les plus gros passeurs du championnat, aux deux premières positions. Une forme de logique, pour deux éléments dans deux équipes qui montent de Ligue 2 en Ligue 1, au-dessus du lot et de la mêlée. Deux formations, Troyes et Clermont, qui avaient bien plus le ballon que leurs adversaires, dans des collectifs où la maîtrise technique et le jeu étaient magnifiés. Laurent Batlles et Pascal Gastien auront mené leurs troupes vers le Graal et la montée, en déployant un football superbe. Sur le terrain, deux leaders leur ressemblaient tellement qu’on les retrouve en tête des joueurs qui ont fait le plus de passes cette saison.

L’un, Florian Tardieu, serait avec son numéro 10 presque le fils spirituel (en plus rugueux qu’à son époque, peut-être) du coach troyen. L’autre, Johan Gastien, en est carrément et tout court le fils, celui du technicien de Clermont. Les deux milieux défensifs font en tout cas partie des meilleurs à leur poste. Si ce n’est les meilleurs. Focus sur un duel qu’on retrouvera en L1 l’an prochain, avec le plaisir et l’excitation de voir leurs affrontements avec le gratin du foot français.

A lire aussi >>PODCAST ML2 – Épisode 31 avec Johan Gastien (Clermont)

3182 passes. Le chiffre est faramineux. Le nombre de touches doit être encore plus fou, mais c’est bien du nombre de passes réalisées dans le championnat 2020/2021 que Pascal Johan Gastien est premier. Derrière lui, Florian Tardieu en comptabilise 2753… Avant qu’Ogier, Giraudon et Hountondji, défenseurs de Clermont et Troyes, ne complètent un Top 5 entièrement bleu, pourpre et blanc. La ressemblance entre les deux milieux ne s’arrête pas là : les numéros 6 sont des joueurs rugueux quand il le faut, mais qui donnent surtout une assise technique certaine à leur formation. Repartir de derrière, c’est bien, mais encore faut-il avoir les joueurs pour le faire. Gastien et Tardieu sont ainsi les rampes de lancement de leur attaquant. Et se signalent autant par leurs grattages que leurs ballons longs, pour lancer Bayo, Dossou, Touzghar, Saint-Louis et consorts.

Clermont vs Troyes, la possession de balle et le jeu

Florian Tardieu performe ainsi à 87,1% de passes réussies, pendant que Gastien évolue lui aussi dans des sphères incroyables, avec son 86,6% de passes complétées. Des stats assez folles quand on y pense, alors que le milieu de l’ESTAC présente de plus un 81,5% de réussite… Dans le camp adverse ! Le monsieur penalty de Troyes est bel et bien un métronome, et son absence se fait ressentir sur le terrain, les rares fois où il n’est pas présent. Les deux compères défensifs gagnent en moyenne un duel sur deux quand ils vont au mastic, sur plus de 300 oppositions avec leurs adversaires… Autre capacité qui saute tout de suite aux yeux quand on les voit jouer, c’est leur propension à faire simple. Une, deux, trois touches de balle maximum, un contrôle et une passe vers l’avant. Une simplification du jeu au possible, pour servir l’équipe, et de relais, vers les éléments offensifs placés plus haut.

Alors bien entendu, Gastien comme Tardieu jouent pour des équipes dominantes dans la division. En Ligue 1, l’histoire ne sera peut-être pas la même, alors que Clermont et Troyes subiront bien, bien plus le jeu. Les promus n’auront pas la possession, en tout cas pas forcément, et les deux éléments seront harcelés. Tchouaméni-Fofana, André, Paqueta, Gueye… Des milieux ultra-consistants évolueront dans la zone du duo, et empêcheront de jouer simple vers l’avant Gastien et Tardieu. A 33 ans, le milieu clermontois devra trouver des clefs, pour continuer d’être la machine à laver de cette année, quand Tardieu et l’ESTAC verront le fameux système mis en place sous Batlles subir un baptême du feu. D’une sacrée opposition en Ligue 2, Gastien comme Tardieu vont passer chaque week-end à affronter ce qui se fait de mieux, au plus haut niveau… Le genre de défis qui plaira plus que sûrement aux deux hommes.

Crédits photo : Frédéric Chambert / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications