Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2, 31e journée – La présentation complète et tous les enjeux des matchs de samedi

Championnat

Ahhhh quel plaisir de retrouver notre Ligue 2 ! La trêve internationale a été longue, mais elle prend fin ce samedi avec le début de la 31e journée, qui signifie également le lancement du sprint final. Les enjeux sont plus que jamais exacerbés en haut comme en bas de tableau avec d’un côté la lutte pour monter, et de l’autre celle pour ne pas descendre. Place à la présentation complète de cette J31.

A lire aussi >> Ligue 2 – Deux cas de Covid-19 à Niort

A lire aussi >> DIRECT –  Les temps forts des confs de presse avant la 31e journée

La lutte pour la montée

Toulouse (3e, 55 pts) vs Nancy (8e, 40 pts)

C’est le match d’ouverture de cette 31e journée. Toulouse fait face au coupeur de tête de la deuxième partie de saison. L’ASNL vient de battre consécutivement Troyes (5-1) et Clermont (1-0) et se déplace au Stadium avec l’étiquette de la meilleure équipe de 2021. De son côté, le TFC veut se remettre la tête à l’endroit après la déception vécue à Niort (1-0) avant la trêve. Pour le moment, les hommes de Patrice Garande ont toujours assuré à la maison. Un duel qui s’annonce intéressant entre deux belles attaques (Toulouse 55 buts, Nancy 43).

A lire aussi >> Entretien ML2 – Jean-Louis Garcia : « On est en train de vivre quelque chose d’extraordinaire »

Clermont (2e, 55 pts) vs Niort (12e, 37 pts)

Toulouse et Clermont échangent leurs derniers bourreaux respectifs. Niort avait fait chuter Toulouse, et Nancy avait battu Clermont. En sera-t-il de même ce samedi ? A Clermont, il faudra surveiller le retour des internationaux, notamment des cadres Cédric Hountondji et Jodel Dossou, qui ont vécu une galère avec le Bénin en Sierra Leone, ce qui a bien énervé Pascal Gastien d’ailleurs. Du côté des Chamois, la fin de saison va se dérouler avec Quentin Braat dans les buts pour suppléer Mathieu Michel blessé. Sébastien Desabre sera aussi privé de ses défenseurs Yongwa et Kilama, positifs au Covid-19. Les Chamois cherchent à valider leur maintien et atteindre cette barre des 40 pts.

Sochaux (7e, 46 pts) vs Paris FC (5e, 51 pts)

Cinq points d’écart entre les deux équipes et sans doute un match tournant. Sochaux a un peu plus à perdre dans cette confrontation directe, car le temps joue contre le FCSM qui tente de combler son retard sur le Top 5. De son côté, le club de la capitale pourrait se contenter d’un nul pour laisser à bonne distance les pensionnaires de Bonal. Deux équipes qui disposeront de presque l’intégralité de leurs forces vives. La mission sera difficile pour les joueurs d’Omar Daf : tromper une défense qui reste sur 5 matchs d’affilée sans encaisser ! Un duel qui promet d’être aussi tactique qu’intense.

La lutte pour la montée + le maintien

Troyes (1er, 58pts) vs Guingamp (18e, 30 pts)

Deux défaites d’affilée pour le leader Troyes, ce n’était pas encore arrivé cette saison. La trêve a permis de couper cette spirale négative et de régénérer les corps comme les têtes. La réaction de l’ESTAC sera donc surveillée de très près ce samedi pour voir si ce petit accident de parcours en reste-là, ou si le mal peut être plus profond. En face, Guingamp lutte pour sa survie à la surprise générale cette saison. L’effectif n’était pas du tout préparé à cela et va devoir faire front autour de l’entraîner Fred Bompard pour se sortir de ce mauvais pas. L’exploit sur la pelouse du leader est-il réalisable ? La grande nouvelle côté EAG sera sans doute le retour de Lebogang Phiri dans le groupe, blessé depuis le début de la saison et élément important la saison dernière.

Grenoble (4e, 53 pts) vs Châteauroux (20e, 20 pts)

Battu au Paris FC (2-0) sans montrer un beau visage, Grenoble se doit une revanche et n’a pas le droit au joker face à la lanterne rouge. Il sera intéressant de voir l’attitude d’un groupe qui n’est pas forcément habitué à disputer la montée depuis son retour en Ligue 2 en 2018. La trêve a permis à Philippe Hinschberger de récupérer l’ensemble de ses troupes, hormis Manuel Pérez (mollet). En face, La Berrichonne veut encore y croire avec le nouveau souffle impulsé par Marco Simone sur le banc. Après deux matchs nuls, Châteauroux est à la recherche du gros coup en Isère.

La lutte pour le maintien

Rodez (11e, 37 pts) vs Chambly (19, 27 pts)

Les deux promus de la saison dernière se retrouvent. Et Rodez est en position de force, avec un dernier coup de pression à mettre pour franchir cette barre des 40 points, alors que la spirale en 2021 est très positive. Mais les confrontations entre ces deux formations sont toujours accrochées, et Chambly espère bien rester sur sa lancée de la victoire contre Ajaccio (2-1) obtenue avant la trêve. Bruno Luzi avait prévenu : le “vrai” FCCO se verrait dans le sprint final. Ce déplacement est très important pour les Picards, qui n’ont plus beaucoup de joker en mains.

Caen (14e, 35 pts) vs Pau (16e, 31 pts)

Ouuh qu’il vaut cher ce choc ! En pleine tourmente, Caen a viré Pascal Dupraz et fait confiance à Fabrice Vandeputte, ancien coach de la réserve, pour redresser la situation. 19e équipe en 2021, Malherbe fait peur à voir jouer et a totalement perdu confiance en ses capacités. Tout l’inverse de son adversaire du soir, qui était lanterne rouge en janvier et qui a trouvé les solutions pour se sortir de la zone rouge avec un contenu intéressant. Qui prendra l’ascendant ? Une défaite des Caennais les plongerait vraiment dans l’urgence en tout cas !

Ajaccio (15e, 35 pts) vs Valenciennes (9e, 40 pts)

L’AC Ajaccio avait fait une belle remontée au classement avant de replonger. Et finalement, le club corse n’est pas encore sauvé au moment d’aborder ce sprint final. Pire attaque de la division avec Dunkerque et Le Havre (24 buts), l’ACA va devoir se faire violence pour être plus décisif. En face, Valenciennes a stoppé l’hémorragie des défaites contre Auxerre (2-2) mais continue de prendre trop de buts. Problème : la défense est décimée avec de nombreux titulaires absents pour ce déplacement en Corse. A Olivier Guégan de trouver la bonne formule pour aller chercher un résultat à François-Coty.

Match reporté au 28 avril

Dunkerque (17e, 31 pts) vs Amiens (10e, 37 pts)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications