Téléchargez notre application

Droits TV – Quelle diffusion à venir pour la Ligue 2 après Mediapro ?

Championnat

En 2018, Mediapro et beIN Sports achetaient l’ensemble des lots de la Ligue 2, pour une diffusion de 2020 à 2024. Le groupe espagnol avait acquis les lots 1 et 4, à savoir les 8 rencontres du multiplex et les magazines de la semaine. beIN Sports avait récupéré les lots 3 et 4à savoir les 2 matchs décalés au samedi, 15h, et au lundi 20h45. Mais aussi les barrages Ligue 2/National 1. Deux ans plus tard, tout, ou presque, est remis en cause.

A lire aussi >> Droits TV – Canal+ veut proposer du Pay per view face à la diffusion gratuite de Mediapro, avant un appel d’offres

Pas de la part de beIN Sports, qui conserve ses lots 3 et 4. Aucune information contraire n’a en tout cas été communiquée. En revanche, comme l’indique Maxime Saada au Figaro, « la Ligue de Football Professionnelle (LFP) vient de récupérer les lots de Mediapro depuis seulement quelques jours ». Ceux de la Ligue 1, et ceux de la Ligue 2. Le multiplex est donc diffusé « gratuitement » depuis quelques jours, alors qu’il avait été acquis pour 34 M€ annuel. Que va-t-il se passer désormais ? Là encore, le patron de Canal+ a donné la suite des événements : « un appel d’offres ». D’ailleurs, Canal+ a rendu son lot pour la Ligue 1, ce qui obligera la LFP à le revendre au plus offrant. Quid de la Ligue 2 ? Il n’en est fait aucune mention, mais il faudra qu’un diffuseur accepte de récupérer l’antichambre du foot français. Et que le prix soit évidemment non loin de celui déboursé par beIN Sports pour 2 affiches (30 M€).

A lire aussi >> L’historique des diffuseurs télé du championnat de France de Ligue 2

Quelles sont les hypothèses ?

Une évidence, Canal+ ne mettra aucun argent sur la Ligue 2. « J’estime que le produit L1 a été dégradé dans l’absolu », lance Saada, sans parler une seconde d’une Ligue 2 reléguée au second plan. Pas de L2 sur Canal+ à venir, a priori. L’unique solution, à moins de l’arrivée de plateformes streaming, ou de Pay per view (rentable en L2 ?), est celle que pourrait proposer beIN Sports.

Depuis le rachat des droits en 2012, la chaîne a considérablement développé la couverture du championnat. Le rendant quasi-incontournable avec une visibilité accrue. Une visibilité devenue moindre avec le changement de case horaire, pour le multiplex passé du vendredi au samedi. Récupérer ce produit ne serait pas illogique, même s’il ne peut être que dégradé si sa grande soeur l’est. Et qu’il ne vaut peut-être pas « 3 fois plus » que sur la période 2016-2020. D’autant plus que des clubs d’envergure l’ont quittée, comme le RC LensbeIN Sports peut-elle toutefois être intéressée ?

En cas de réponse négative, l’inquiétude serait palpable. Car personne ne semble être en capacité de proposer une couverture aussi complète que ne le faisait le groupe qatari. De fait, reviendrait-on à l’ancienne formule ? A savoir un multiplex sans aucune diffusion et seulement 2 à 3 matchs retransmis en direct ? Il s’agirait d’un sérieux retour en arrière. D’un coup de frein évident au développement du championnat et de la promotion de ses joueurs. Et un comble, alors que le championnat de National 1 est désormais diffusé sur la plateforme de la FFF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications