Téléchargez notre application

Droits TV – Canal+ veut proposer du Pay per view face à la diffusion gratuite de Mediapro, avant un appel d’offres

Championnat

Qui sera le prochain diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2 ? Impossible de répondre à cette question, et cela pourrait durer plusieurs semaines. En effet, Canal+, par l’intermédiaire du président du directoire Maxime Saada, annonce son intention de passer par un appel d’offres, au risque de tout perdre. « Nous avons donc adresse un courrier à la LFP pour lui indiquer la restitution du lot 3 que BeIN Sports nous a sous-licencié », confirme-t-il au Figaro.

Téléchargez l’appli ML2

Le patron de la chaîne cryptée estime « que le produit L1 a été dégradé dans l’absolu » par Téléfoot, mais aussi pour des raisons « d’attractivité » du championnat de France. Et d’appeler à une refonte du système : « Les championnats ne génèrent manifestement pas suffisamment de recettes pour faire vivre l’ensemble des clubs. Face à ce problème, il est souhaitable que les clubs se posent la question de l’attractivité de leur produit et acceptent de se réformer. »

Enfin, Maxime Saada souhaite une solution alternative à la diffusion gratuite actuelle faite par Téléfoot et Mediapro, d’un produit qu’ils ne paient plus : « Après avoir provoqué le plus grand drame de l’histoire du football français, et ne plus avoir payé aucun droit depuis le 5 août, Mediapro continue de diffuser 80% des matchs. Ce n’est pas acceptable. Pour en terminer avec cette situation, nous allons proposer à la LFP une solution technique universelle qui permettra à tous les Français, abonnés ou non à Canal+, de suivre les matchs en Pay per view (paiement à l’acte). Bien sûr, Canal+ reverserait l’essentiel des recettes à la LFP, et donc aux clubs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications