Téléchargez notre application

Ligue 2 – Chris Bédia (Sochaux), le joueur clé de la 12e journée

Championnat

Au coeur d’une petite crise de résultats, Sochaux a livré une belle réponse sur le terrain contre Le Havre (4-0) samedi. Auteur d’un doublé, Chris Bédia a parfaitement lancé son équipe vers le succès, et s’est redonné confiance après un début de saison pas récompensé de ses efforts. L’attaquant du FCSM est notre joueur clé de la 12e journée de Ligue 2.

A lire aussi >> Sochaux – Omar Daf : « Je suis fier de la réaction des joueurs »

Muet depuis le 19 septembre dernier, Chris Bédia devait commencer à trouver le temps long. Tantôt maladroit, tantôt isolé, l’attaquant ivoirien n’a jamais ménagé ses efforts. Il a été récompensé au moment où les regards étaient rivés vers le FCSM après le coup de pression du directeur général Samuel Laurent dans les médias concernant des changements attendus. En concurrence avec Adama Niane, l’ancien Troyen Bédia pouvait se sentir concerné, avec un seul but marqué jusque-là depuis son arrivée dans le Doubs. Sa réponse a été parfaite.

La fiche de Chris Bédia

Un doublé en 15 minutes !

Toujours dans son style plein d’abnégation, il a d’abord ouvert le score face au Havre en puissance dans la surface, en se retournant devant Ersoy avant d’ajuster Gorgelin devant Mayembo. Sur sa deuxième réalisation, il est idéalement placé dans la surface pour suivre un ballon repoussé par le gardien adverse dans ses pieds. En l’espace de 15 minutes, il faisait déjà mieux que sur son début de saison. La constance et les statistiques, c’est la grosse marge de progression de Chris Bédia.

Un passage pas très concluant en Belgique

La saison dernière, il a laissé sur sa faim les supporters de l’ESTAC avec ses 3 réalisations en 22 apparitions en Ligue 2. Il pèse sur les défenses grâce à son gabarit, mais se montre parfois trop dilettante au moment de conclure. Formé à Tours, son potentiel avait attiré les regards en Belgique. Mais malgré une première saison encourageante à Charleroi (5 buts), la suite sera difficile avec deux saisons sans marquer et un passage infructueux à Zulte-Waregem. Relancé à l’ESTAC, Bédia reprend confiance dans notre championnat, et doit désormais confirmer sur la durée, et non plus se contenter d’à-coups.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications