Sochaux – Samuel Laurent : « La courbe des résultats, alarmante, ne plaide pas en faveur de l’entraîneur »

Championnat

Au lendemain de la défaite à Châteauroux (1-2, 11e journée de Ligue 2), Samuel Laurent, directeur général du FC Sochaux-Montbéliard, s’est fendu d’un message sur les réseaux sociaux. Sans le nommer, Omar Daf était bien dans le viseur. S’il ne semble pas être menacé à court terme, le coach doubiste a vu son crédit être entamé. Et ne semble disposer que de quelques matchs pour inverser la donne.

A lire aussi >> Sochaux – Omar Daf : « On fout tout en l’air en trois minutes… »

« Omar Daf n’est pas sur la sellette. C’est un terme qu’avec Nenking (l’actionnaire chinois du FCSM) nous n’aimons pas utiliser pour un employé, mais il est clair que j’attends beaucoup d’Omar. Comme toute entreprise, on demande des résultats. Et la courbe des résultats est alarmante, elle ne plaide pas en faveur de l’entraîneur. Tout entraîneur est sous pression, c’est un métier ingrat mais c’est comme ça. Je ne lui lance pas un ultimatum, ce n’est pas une dernière chance mais il va quand même falloir que la tendance s’inverse d’ici la trêve, rapidement, et même tout de suite. »

Source : France Bleu Belfort-Montbéliard

3 thoughts on “Sochaux – Samuel Laurent : « La courbe des résultats, alarmante, ne plaide pas en faveur de l’entraîneur »

  1. On ne lave pas son linge sale en public, manque de classe de notre directeur general sur ce coup. Certes le club a du mal mais tout le monde doit tirer dans la meme direction.
    Encore une saison perdue j’ai l’impression…
    Bonne chance a toi Omar.

  2. Ce n’est pas le cas personnel d’Omar DAF qui est en discussion mais l’avenir professionnel du club. Il n’est pas dit que, sans l’interruption du championnat l’an dernier, Sochaux aurait sauvé sa peau en Ligue 2. On sait que cette année le championnat ira à son terme alors que nous avons maintenant un parcours de relégable et ce n’est pas fin mars 2021 qu’il faudra commencer à réagir.

  3. Le problème le foot professionnel et amateur pour aller jusqu en national 3 est devenu plus un sport de joueurs de banlieue même au centre de formation on élimine les joueurs blancs, désolé c’ est la triste vérité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications