Ligue 2 – Victorieux de Caen, le Paris FC s’envole !

Championnat

Le Paris FC est plus que jamais leader de Ligue 2. Les Parisiens ont disposé de Caen (3-1) ce samedi après-midi à Charléty (9e journée). Les protégés de René Girard ont pourtant concédé l’ouverture du score. Mais ils ont su réagir avant la pause, avant de s’envoler après.

Les stats de la rencontre

Caen, en jaune fluo, attaquait très fort. Dès la 3e minute, Oniangué se faisait sécher dans la surface de réparation par Kanté. Mais Vincent Demarconnay retardait l’échéance. Le portier parisien se détendait parfaitement pour écarter la tentative de Mendy (5e). Il ne pouvait en revanche rien sur la reprise gagnante de Bammou, à l’extrémité de la surface. L’ancien Nantais profitait encore une fois des errements défensifs inhabituels du leader de L2 (0-1, 12e).

Le PFC tentait de réagir. Dans un premier temps, la possession peinait à se convertir. Seul Abdi, du gauche, donnait des sueurs froides au jeune Péan. Le gardien normand, qui remplaçait au pied levé Rémy Riou, était sauvé par son poteau (17e). Sauver, c’est la spécialité de Demarconnay, au niveau de la saison 2018-2019. A la demi-heure de jeu, il écoeurait tour à tour Nsona et Mendy, qui pensaient avoir le but du break au bout du pied. Le tournant ? Assurément, car juste avant la pause, Ousmane Kanté reprenait victorieusement un corner de la tête, et égaliser (1-1, 43e).

2 penaltys pour s’envoler

La mi-temps ne freinait pas la montée en puissance parisienne. Dès la reprise, Caddy enrhumait Rivierez dans la surface caennaise, et se faisait faucher. A l’inverse de Mendy en début de match, Julien Lopez ne tremblait pas et donnait l’avantage aux locaux (2-1, 49e). Se dessinait alors une 7e victoire cette saison. Prévision renforcée à l’heure de jeu avec l’expulsion du capitaine malherbiste Jonathan Rivierez (second avertissement). Laissant ses équipiers à 10, menés, et dominés. La défaite était scellée à la 70e minute, sur un nouveau penalty transformé par Caddy (3-1).

Au classement, le Paris FC fait le trou, en attendant la suite de la 9e journée. Les Parisiens disposent de 8 points d’avance sur le deuxième, Troyes. Le SMC, de son côté, descend au 4e rang avec sa différence de but (0) inférieure à celle de Niort (+1). Et toujours avec 14 unités. Loin, très loin du fauteuil de leader.

La feuille de match

Ligue 2 – 9e journée – Stade Charléty

Paris FC-Caen : 3-1 (1-1)

Buts : Kanté (43e), Lopez s.p (49e), Caddy s.p (70e) pour le Paris FC ; Bammou (12e) pour Caen.

Avertissements : Demarconnay (4e), Nomenjanajary (41e) pour le Paris FC ; Oniangué (7e), Nsona (32e), Pi (36e), Rivierez (48e), Mendy (66e), Beka Beka (70e) pour Caen.

Expulsion : Rivierez (60e) pour Caen.

PFC : Demarconnay – Abdi, Bamba, Kanté, Hanin – Mandouki, Nomenjanahary (Camara, 84e), Pitroipa – Lopez (Martin, 83e), Guilavogui (Arab, 63e), Caddy.

Non-entrés en jeu : Maisonnial, N’Diaye, Pembélé, Koffi.

SMC : Péan – Rivierez, Mbengue, Weber, Vandermersch (Deminguet, 78e) – Oniangué, Court (Beka Beka, 63e), Pi (Gonçalves, 64e) – Bammou, Mendy (Jeannot, 74e), Nsona (Traoré, 64e).

Non-entrés en jeu : Innocent, Deminguet, Lepenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications