Luzenac « a trouvé portes closes » à la LFP selon l’avocat du club

LFP

Le 6 octobre dernier, le Conseil d’Etat a rejeté la requête de la LFP concernant Luzenac. Il a également rejeté les demandes d’indemnités demandées par le LAP. Désormais, les dirigeants de LuzenacJérôme Ducros en tête, tentent de se rapprocher de la LFP pour dialoguer, et discuter autour d’une demande indemnitaire. Mais comme le précise l’avocat du club, Jean-Jacques Bertrand, la Ligue ne semble pas disposée à dialoguer.

A lire aussi >> La LFP et la FFF contredisent Luzenac suite à la décision du Conseil d’Etat, et réclament 18 000 €

« Le président essaie d’instituer un dialogue car depuis six ans, Luzenac n’a jamais été entendu excepté lors du conseil d’administration pour fournir un certain nombre de pièces dont on croit savoir qu’elles n’ont même pas été communiquées aux membres de ce conseil… Au moins qu’on se rencontre, c’est plus intelligent que d’exposer nos arguments juridiques forcément divergents par médias interposés. Si on converge, tant mieux pour tout le monde, sinon chacun reprend sa liberté et agira comme bon lui semble. Pour Luzenac et les membres du club, on partira sur des demandes indemnitaires. Pour l’instant, le président a trouvé portes closes et le communiqué de la Ligue ne laisse pas présager d’un échange. »

Source : L’Equipe

A lire aussi >> Son combat, la victoire de Luzenac et la suite à venir… Entretien ML2 avec Jérôme Ducros, président de la SASP du LAP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications