Téléchargez notre application

Crise des droits TV – Les deux options de la LFP dans son conflit avec Mediapro

LFP

La LFP fait preuve de la plus grande fermeté envers Mediapro, et n’envisage pas de renégocier le montant des droits TV signés par le groupe sino-espagnol pour la période 2020-2024 afin de diffuser 80% de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Selon L’Equipe, la Ligue a mis en demeure Mediapro de payer sa traite de 172 millions d’euros pour octobre. Le quotidien sportif a pu consulter un mail envoyé par le directeur général de la LFP, Arnaud Rouger, à destination des clubs professionnels pour faire le point sur ce dossier chaud. Avec les deux options qui se présentent désormais pour donner une issue à ce conflit.

A lire aussi >> LFP – Un emprunt de 120 millions d’euros pour pallier aux droits TV de Mediapro

« Nous avons fait application du contrat qui nous lie avec Mediapro et les avons mis en demeure de régler les échéances des 1er et 5 octobre, tout en activant la garantie donnée par la société mère du groupe Mediapro (le fonds chinois Orient Hontai Capital) (…). Il reste alors deux possibilités, soit une issue favorable est trouvée avec Mediapro, soit ce n’est pas le cas, et il faudra envisager la reprise du contrat par d’autres opérateurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications