Caen – Santy Ngom attaque le club devant les Prud’hommes

SM Caen

Santy Ngom est l’un des flops retentissants du mercato estival 2019 du SM Caen. Recruté au FC Nantes avec un contrat de trois ans à la clé, l’attaquant de 27 ans n’a disputé que trois matchs de Ligue 2 avec Malherbe, dont le dernier remonte au 18 octobre 2019 contre Valenciennes (0-0). Depuis, il a été écarté du groupe professionnel par l’entraîneur Pascal Dupraz. Une situation qui ne convient pas au joueur, qui avait demandé une conciliation devant la LFP, qui lui avait donné raison. Mais la situation est toujours dans l’impasse, et un rendez-vous aura lieu prochainement avec le nouveau président Olivier Pickeu, selon L’Equipe.

A lire aussi >> Caen – Vers une rupture de contrat pour Santy Ngom ?

En attendant, Santy Ngom assigne le SM Caen devant le tribunal des Prud’hommes. Son avocat, maître Moustapha Kamara, précise dans L’Obs que l’attaquant réclame 2 millions d’euros pour la résiliation de son contrat. « J’ai demandé une résiliation judiciaire de son contrat et qu’on lui paie les deux saisons qui restent sur son contrat de trois ans, le préjudice moral et d’image, mais aussi le préjudice de carrière. Parce que si tu restes une saison, voire deux ans sans jouer, tu n’auras plus la chance d’avoir un nouveau contrat. En tout, c’est plus de 2 millions d’euros ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *