Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

SM Caen - 26 janvier 2020 Laurent Mazure 0 commentaire

Caen – Mis à l’écart, « étonné et stupéfait », Santy Ngom voit la LFP lui donner raison

Caen rien ne va… rien ne va. 16e de Ligue 2 avec 3 longueurs d’avance sur le barragiste Niort, le SMC vient de s’ajouter une affaire interne. Le cas Santy Ngom ! L’ancien Nantais, arrivé l’été dernier en Normandie, n’est plus apparu depuis la 11e journée de Ligue 2 face à Valenciennes (0-0). Son coach, Pascal Dupraz, s’était alors exprimé au sujet des absences du groupe répétées par l’ancien Nancéien : « Le problème, c’est qu’il ne peut pas ingérer les cadences d’entraînements. » Des entraînements effectués avec la réserve toute la semaine selon son agent. Ce que dément Yohann Eudeline, directeur sportif caennais.

A lire aussi >> Caen – Pascal Dupraz déplore les « attitudes fatigantes, condescendantes, agressives, arrogantes » de l’arbitre 

En cette fin janvier, l’attaquant vient de saisir la commission juridique de la LFP, selon Ouest France. Cette dernière demande expressément au SM Caen de le réintégrer au groupe professionnel à compter du 1er février, soit au lendemain de la fin du mercato hivernal. « C’était de toute façon prévu », certifie Yohann Eudeline. « S’il ne trouvait pas de porte de sortie, il devait réintégrer l’entraînement collectif le 1er février.»

A lire aussi >> AC Ajaccio – Olivier Pantaloni : « On sentait de la nervosité dans cette équipe de Caen »

Une pression de Yohann Eudeline ?

Comment le joueur, qui se présentera à l’entraînement ce lundi, vit-il cette situation ? Dans une interview à Ouest France, il se dit « étonné et stupéfait », s’expliquant par la suite : « En effet, lors de mes premiers entraînements, j’ai contracté une blessure au mollet difficile à diagnostiquer. Cependant, j’ai continué à participer aux entraînements, sous la pression de Monsieur Eudeline, sans pouvoir apporter la plénitude de mes capacités physiques. Cette situation étant ubuesque, dans le courant du mois d’octobre, j’ai demandé un entretien avec le coach, avec lequel nous avions convenu d’une période de préparation spécifique d’un mois, à l’issue de laquelle je devais intégrer le groupe professionnel. Depuis, je suis dans la position du joueur « mis à l’écart » du groupe. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport