Caen – Fier de ses joueurs, Pascal Dupraz déplore « le nombre incroyable de simulations et de gain de temps » de Valenciennes

SM Caen

Ce samedi soir, Caen se déplaçait à Valenciennes dans le cadre de la 5e journée de Ligue 2. Nous vous proposons de découvrir la première réaction du coach normand, Pascal Dupraz.

A lire aussi >> Ligue 2 (J5) – Ca se resserre en tête, Pau et Ajaccio à la traîne

« Il y a plusieurs sentiments. On a perdu sur un coup du sort. Le résultat ne reflète pas forcément la physionomie du match. Je suis très fier des joueurs de Malherbe, qui ont montré un beau visage, mais n’ont pas été récompensés. Par manque, parfois, de discernement… Un manque de qualité technique ? Je ne partage pas votre sentiment. Il a manqué un peu trop de précipitation. Valenciennes a décidé de nous attendre. On avait très bien entamé le match. On ne mérite pas d’encaisser. On a exercé une domination stérile, car avec trop de précipitation. On a eu un peu de déchet car on s’est un peu précipité. A défaut d’être satisfait, je suis fier des joueurs, et de l’état d’esprit général. Le nombre incroyable de simulations, de gain de temps, tant à prouver que Valenciennes était sur le fil du rasoir.

On doit progresser sur notre animation offensive, avec plus de pertinence dans les centres, dans les décalages, et dans cette force de caractère devant le but. Le nombre de coup-franc et de corners pour nous qui sont improductifs… Il faut continuer de travailler pour rendre ce secteur de jeu plus performant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *