Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Présentation - 18 janvier 2020 Laurent Mazure 0 commentaire

Ligue 2 (20e journée) – Guingamp et Lens veulent démarrer 2020 comme ils ont fini 2019

En match en retard de la 20e journée de Ligue 2, Guingamp reçoit Lens ce samedi soir (18h30). Une rencontre particulière à plus d’un titre, et notamment en raison du décès de Nathaël Julan il y a 2 semaines. L’émotion devrait accompagner les acteurs tout au long d’un match à l’enjeu déjà très important !

A lire aussi >> Ligue 2 (20e journée) – Le groupe du RC Lens face à Guingamp, avec Corentin Jean
A lire aussi >> LIgue 2 (20e journée) – Le groupe de Guingamp face à Lens

L’enjeu

Après 4 semaines sans compétition, dans quel état seront les 22 acteurs de la rencontre ? Etat physique et psychologique, surtout pour les Guingampais. Ces derniers auront à coeur de briller pour rendre hommage à Nathaël Julan, disparu le 3 janvier dernier et enterré ce jeudi. L’émotion sera à son paroxysme à l’heure de pénétrer sur la pelouse d’un Roudourou dont l’atmosphère devrait être lourde. L’un des enjeux sera de gérer le mieux possible cette émotivité.

Sur le plan sportif, l’EAG doit s’imposer pour revenir à 3 longueurs du top 5, et à dix points de Lens. Des Sang et Or qui ont laissé leur place de leader à Lorient, lundi soir. Des Lensois qui, avant de défier Clermont, Le Havre et Troyes, auraient la bonne idée de s’imposer. Une façon d’appréhender au mieux les futures échéances.

Le duel à suivre : Ngbakoto/Robail

L’un devrait occuper le couloir droit de l’attaque guingampaise. L’autre le gauche de l’attaque lensoise. Ngbakoto est le deuxième meilleur buteur costarmoricain (4 buts, une passe décisive). Son influence ne peut se démentir, même s’il a loupé l’ultime levée de la phase aller, et la victoire 5-1 à Châteauroux. L’ancien Messin veut retrouver l’élite du foot français. Et ce, dès cette saison. Face à lui, Gaëtan Robail a, de son propre chef, délaissé une Ligue 1 qui lui tendait les bras l’été dernier. L’ancien Parisien et Valenciennois est revenu dans son club formateur, de coeur, où il prend de l’épaisseur après des débuts compliqués. Il est d’ailleurs le dernier buteur artésien en date. Et n’a qu’une envie : débuter 2020 comme il a conclu 2019.

La stat

0 : Sur les 7 derniers Guingamp-Lens disputés au Roudourou, le RC Lens n’a pas inscrit le moindre but. Le dernier en date ? Antoine Sibierski, le 28 novembre 2000. Le Racing s’était imposé 1-0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport