Entretien ML2 – Mickaël Landreau : « Je veux qu’il y ait du spectacle, de la vie, du plaisir »

Le FC Lorient est de retour en Ligue 2. Un championnat que le club breton n’avait plus fréquenté depuis 2006. Après une saison dernière très compliquée, le président Loïc Féry a confié les clés de l’équipe première à un novice : Mickaël Landreau. A moins d’une semaine de sa grande première sur un banc de L2, le coach des Merlus fait le point pour MaLigue2.

MaLigue2: Mickaël, pourquoi avez-vous choisi le projet du FC Lorient pour lancer votre carrière d’entraîneur ?

Mickaël Landreau : Parce que je suis un passionné et parce que je me sentais prêt à endosser ce rôle. J’avais de bonnes ondes envers Lorient. J’ai senti à travers le discours des dirigeants que je pourrai travailler et mettre en place les choses que j’ai en tête. On bénéficie aussi des infrastructures idéales pour bien bosser.

Vous n’avez jamais évolué en Ligue 2 en tant que joueur, vous plongez dans l’inconnu dans ce championnat ?

C’est vrai, mais j’ai joué à plusieurs reprises contre des clubs de Ligue 2 en Coupe dans ma carrière. Et puis j’ai vu quelques matchs également. Mais c’est pour cela que j’ai souhaité composer un staff technique autour de moi pour m’apporter ce regard sur cette division avec des personnes qui la connaissent mieux que moi.

Que voulez-vous mettre en place au FC Lorient, en pleine phase de reconstruction après la relégation ?

Mon projet, c’est que les supporters s’identifient à notre équipe et aux joueurs. Je veux qu’on l’on pratique un football de qualité, qu’il y ait du spectacle, de la vie et du plaisir. Ces notions sont très importantes. Après une descente, ce sont des axes de travail prioritaires de redonner et reprendre du plaisir.

La montée immédiate est-elle l’objectif numéro 1 indiqué par vos dirigeants ?

Ce n’est pas du tout ma façon de voir les choses. Je m’intéresse surtout au contenu dans un premier temps. Le reste, ça viendra avec le temps si on parvient à le valider par des résultats.

Comment vivez-vous votre première préparation estivale à la tête d’un groupe ?

Mickaël Landreau et Danijel Petkovic (FC Lorient-Bruno Perrel)

Je juge notre préparation intéressante. Il y a eu une accumulation de séances, et je sens du plaisir et de l’entrain chez nos joueurs depuis le début. Je sens une envie en commun partagée autour de cette préparation. Il y avait beaucoup de monde sous contrat à la reprise, certains ne souhaitaient pas forcément rester au club. Mais j’ai signé en connaissance de cause et je ne suis pas venu pour me plaindre.

L’effectif a beaucoup évolué, attendez-vous des renforts à des postes précis encore ?

Oui, il y aura encore quelques modifications apportées au groupe. Le mercato est encore très long d’ici le 31 août.

Marveaux a prolongé, Bouanga semble totalement investi… Votre première mission était déjà de conserver des éléments moteurs pour la saison ? Et quel est votre regard de spécialiste sur votre nouveau gardien ?

Le challenge, c’est forcément de créer la meilleure équipe possible avec les éléments à disposition. Concernant Danijel Petkovic, c’est déjà un international avec le Monténégro. C’est quelqu’un qui possède des caractéristiques qui restent à peaufiner, mais qui possède aussi des domaines très forts. Il va nous amener quelque chose en plus.

Vous avez conclu votre campagne de matchs amicaux par une défaite contre Brest (1-2) après 2 victoires, 1 nul et 1 défaite. Votre équipe est-elle prête pour affronter QRM lors de la 1ere journée ?

Je vous dirai cela après le match (rires). Les résultats ne sont pas forcément le plus important dans ce genre de confrontations. Je m’attarde surtout sur le contenu. Et j’ai trouvé que nous avons progressé tout au long de nos matchs amicaux.

Vous allez débuter à domicile, en match décalé le samedi, avec l’attente du public du Moustoir…Une pression particulière ?

On travaille pour être le plus compétitif possible. Mais il faut relativiser ce rendez-vous, car on ne joue pas non plus notre saison sur ce premier match !

Propos recueillis par Dorian Waymel

Crédit photos : FC Lorient-Bruno Perrel

A lire aussi >>

Mickaël Landreau : « Je dors, respire, pense Lorient, et j’adore ça »

2 Commentaires

  1. Pingback: MaLigue2 | Lorient - Quevilly-Rouen : journée des premières - MaLigue2

  2. Pingback: MaLigue2 | Mickaël Landreau : "Repartir de Mezzavia avec 1 point, c'est intéressant" - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *