Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (11e journée) – Les notes de Sochaux – Saint-Étienne

Championnat

Un match spectaculaire à eu lieu ce lundi soir à Sochaux, entre le FCSM et l’AS Saint-Étienne, dans un stade Auguste-Bonal plein à craquer. Très réalistes dans les premières minutes des deux mi-temps, les Doubistes ont réussi à marquer sur leurs temps forts grâce à Agouzoul et à Doumbia. Malgré la réduction du score de Krasso, les Verts restent dans la zone de relégation, bien loin de leurs ambitions, tandis que les Lionceaux recollent avec le trio de tête. Découvrez les notes des 22 titulaires par la rédaction de MaLigue2.

A lire aussi >> Ligue 2 (11e journée) – Sochaux se relance, Saint-Etienne peut s’en mordre les doigts !

FC Sochaux Montbéliard

Le joueur clé : Ibrahim Sissoko
Pour son retour de suspension, l’avant-centre a montré pourquoi il avait tant manqué à son entraîneur la semaine dernière. Avec beaucoup d’engagement (parfois trop, puisqu’il a violemment chargé Étienne Green en première mi-temps), il est l’un des joueurs les plus remuants et une menace perpétuelles pour les adversaire du FC Sochaux. Sa passe décisive pleine de sang-froid pour Doumbia, après avoir éliminé Green et centré devant le but, est à montrer dans toutes les écoles de football. Même après sa blessure en tout début de seconde période, Sissoko est resté le point d’appui privilégié pour chacun des milieux offensifs, qui savent qu’ils peuvent compter sur lui.

Prévot : 7
Faussurier : 6
Aaneba : 5
Agouzoul : 7
Ndour : 6
Kanouté : 5
Ndiaye : 5
Mauricio : 6
Weissbeck : 6
Doumbia : 6
Sissoko : 7

AS Saint-Étienne

Le joueur clé : Victor Lobry
Titularisé pour la première fois depuis cinq matchs, le milieu de terrain a montré son importance dans l’entrejeu stéphanois. Plusieurs de ses frappes auraient pu finir au fond ce soir encore et s’il est malheureux sur ces tentatives, comme celle qui a frappé la barre, il ne s’est pas contenté de frapper. Parfois à droite, parfois sur le poteau de corner à gauche, l’ancien du Pau FC n’a pas cessé de courir et de proposer des solutions à ses coéquipiers, créant perpétuellement du mouvement. Il est très impliqué dans les nombreuses occasions que l’ASSE a pu avoir ce soir, même si son équipe n’a pas eu la finition escomptée pour les mettre au fond.

Green : 6
Palencia : 4
Bakayoko : 4
Briançon : 6
Giraudon : 4
Maçon : 4
Monconduit : 5
Lobry : 6
Chambost : 4
Wadji : 4
Krasso : 6

Photo Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications