Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (10e journée) – Les notes de Laval-Bordeaux

Championnat

Bordeaux a repris la place de leader avec sa victoire sur la pelouse de Laval (2-1) ce lundi soir en clôture de la 10e journée de Ligue 2. Mais tout n’a pas été facile pour les Girondins bien bousculés par le promu. Découvrez les notes des acteurs de cette rencontre.

A lire aussi >> Ligue 2 (10e journée) – Bordeaux s’empare de la première place en s’imposant sur le fil à Laval

Laval

Le joueur clé : Alexis Sauvage (7)

Sans lui, Laval n’aura sans doute pas trouvé les ressources d’aller chercher l’égalisation. Si le gardien s’est montré décisif d’entrée devant Maja (5e), il n’a rien pu faire sur le corner suivant, où l’attaquant bordelais a été oublié par sa défense. Derrière, le gardien Tango a maintenu les siens à flots, notamment d’une main opposée magnifique sur un missile de Fransergio (40e). Surtout, son arrêt parfait devant Sissokho (55e) aurait dû être le tournant du match juste avant le but de Maggiotti ! Mais, une nouvelle fois abandonné par sa défense, Sauvage a dû s’incliner sur une frappe surpuissante d’Elis sous la barre dans les 6 mètres (70e). Rageant pour le portier Lavallois, d’autant qu’un but de Durbant a été refusé à tort par la suite pour un hors-jeu plus que limite.

Les notes :

Sauvage : 7
Sylla : 6
Baudry : 4 (remplacé par Tavares, 77e)
B.Gonçalves : 4
Diaw : 4
Seidou : 7 (remplacé par Mouali, 71e)
Ferhaoui : 4 (remplacé par Sanna, 63e)
Roye : 5
Maggiotti : 6
Naidji : 3
N’Chobi : 6 (remplacé par Durbant, 71e)

Bordeaux

Le joueur clé : Issouf Sissokho (7)

Il a régné en patron au milieu de terrain par sa débauche d’énergie, sa disponibilité et sa justesse technique. Également auteur d’une superbe intervention dans les airs juste avant la pause, le milieu box-to-box bordelais a livré un gros match à Le Basser. Il ne lui a manqué que la finition sur deux belles opportunités pour réaliser le match plein : en première période sur un tir dévissé du gauche (15e), et en seconde en butant sur Sauvage à l’entrée de la surface en bonne position (55e). Sissokho a en tout cas tout donné, au point de finir avec des crampes et remplacé par Delaurier-Chaubet (88e).

Les notes :

Poussin : 6
Bokélé : 4 (remplacé par Michelin à la 46e, noté 3)
Gregersen : 5
Barbet : 6
Nsimba : 6
Ignatenko : 5
Sissokho : 7 (remplacé par Delaurier-Chaubet, 88e)
Fransergio : 5
Badji : 4 (remplacé par Elis, 63e)
Davitashvili : 6 (remplacé par Depussay, 82e)
Maja : 6 (remplacé par Mwanga, 82e)

Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications