Téléchargez notre application Ligue 2

Paris FC – Thierry Laurey : « Ce n’était pas très ambitieux offensivement, je veux bien l’entendre »

Championnat

Guingamp n’a pas pu faire craquer cette défense parisienne si solide, même en supériorité numérique pendant trente minutes après l’expulsion de Paul Lasne ! Pour la deuxième fois de la saison, le Paris FC garde ses cages inviolées à l’extérieur et poursuit sa série d’invincibilité avec ce 0-0. De son côté, EAG reste leader provisoirement avant les autres matchs de la 3e journée de Ligue 2. Thierry Laurey est venu donner son impression sur beIN Sports sur la rencontre et sur le nouveau carton rouge d’un de ses joueurs.

A lire aussi >> Ligue 2 (3e journée) – Un Guingamp-Paris dans la chaleur, mais sans le show…

« On a fait en première période ce qu’on voulait faire, ce n’était pas très ambitieux offensivement, je veux bien l’entendre. Mais on savait que cette équipe de Guingamp était très dangereuse, très dynamique. Pau en a fait les frais (4-0). On savait que ça pourrait être compliqué s’ils emballaient le match, on a voulu avant tout éteindre toutes les velléités guingampaises. Sur la fin de la mi-temps, on a plusieurs situations intéressantes qu’on joue mal. »

« On a mal démarré la deuxième période en se précipitant […]. Vu de loin, le carton rouge me paraît un peu sévère dans le sens où il n’y a pas d’agressivité de la part de Paul Lasne, mais je n’ai pas bien vu les images. Il est fort possible qu’il y ait un geste répréhensible. Je fais confiance à M. Paradis, même s’il m’a mis un carton jaune gratuit ! »

« Ce qui me fait sourire quand même c’est que la Direction Technique de l’Arbitrage fait tout une campagne en disant que les joueurs doivent prendre des jaunes sur les attroupements mais on s’aperçoit, que ça soit en Ligue 1 ou en Ligue 2, que rien n’a changé. Après, c’est facile de mettre des jaunes et des rouges à l’emporte-pièce. Mais si on fait ce que l’on dit, c’est mieux ! »

« Dieu sait que les joueurs qui ont pris des cartons rouges, que ça soit Cyril Mandouki ou Paul Lasne, ne sont pas des joueurs agressifs, loin de là. C’est surprenant. On va essayer de corriger ça rapidement parce que finir tous les matchs à l’extérieur à dix, ça va être compliqué. »

Photo by Guillaume Talbot/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications