Téléchargez notre application Ligue 2

Bordeaux largement en tête, cinq clubs au dessus de 20M€… Le classement des budgets de Ligue 2 en 2022-2023

Championnat

Dans son article annuel au sujet des budgets prévisionnels des clubs de Ligue 2, le site ecofoot.fr dévoile une partie de ce qu’il se passe dans les coulisses de nos équipes préférées. En effet, ce classement présente quelques données intéressantes, comme le fait de voir les trois équipes reléguées de Ligue 1 en tête dans ce domaine, avec notamment deux clubs qui se démarquent : Bordeaux est leader avec 40M€ et Saint-Étienne, son dauphin, loin derrière avec 30M€. Metz complète le podium avec 25M€. Ces trois équipes sont forcément aidées par l’aide traditionnelle à la relégation, à laquelle nous pouvons ajouter le montant touché grâce à CVC, qui correspond à 8,25M€ pour cette saison pour un club relégué, contre seulement 0,75M€ pour un club qui ne fait que se maintenir.

A lire aussi >> Ligue 2 (J1) – Un Sochaux trop prudent bute contre un Paris trop indiscipliné

Dans le top 5, deux autres clubs se démarquent : le Paris FC, qui a multiplié les partenariats récemment et qui voit son budget grimper de 30% pour atteindre les 23M€. Dijon n’est pas loin derrière, avec 21M€, contre 15M€ l’année passée (augmentation de 40%). Derrière, l’écart se creuse avec Sochaux et ses 17M€ budgétés pour la saison à venir, soit plus qu’Amiens, Le Havre, Caen ou Nîmes. D’une manière plus globale, la moyenne des budgets a augmenté, passant de 11,5M€ à désormais 14,8M€. Un chiffre légèrement trompeur, forcément lié à l’entrée du fonds d’investissement CVC dans le capital de la société commerciale de la LFP mais aussi à la descente de clubs historiques, aux coûts de fonctionnement très élevés.

A lire aussi >> Ligue 2 – En 2020-2021, Clermont est monté avec le 15e budget, Caen a terminé 17e avec le 2e budget !

En bas de tableau, même les clubs les moins dépensiers prévoient un budget plus élevé que l’an dernier. Fini les Dunkerque et QRM à 6M€, désormais, le petit poucet des budgets serait le Pau FC (7,5M€, soit un million de plus que l’an passé). Un chiffre à relativiser puisque le président palois lui même annonçait 8,3M€ pour la saison 22-23 en mai dernier. Le FC Annecy est à 8M€ et Laval est étrangement haut pour un promu (9,3M€, 13e du classement) grâce aux efforts consentis pas son actionnaire Lactalis, à en croire le site ecofoot. Douze autres clubs ont donc prévu de dépenser 10M€ ou plus sur l’entièreté de la saison.

A lire aussi >> Ligue 2 – Le classement des clubs selon leur budget pour 2021-2022

Classements des budgets prévisionnels des clubs en Ligue 2 en 2022-2023

1 – Bordeaux : 40M€
2 – Saint-Étienne : 30M€
3 – Metz : 25M€
4 – Paris FC : 22 M€
5 – Dijon : 21M€
6 – Sochaux : 17M€
7 – Amiens : 15M€
8 – Le Havre : 13M€
9 – Caen : 12M€
10 – Nîmes : 12M€
11 – Guingamp : 10M€
12 – Valenciennes : 10M€
13 – Laval : 9,3M€
14 – Bastia : 9M€
15 – Grenoble : 9M€
16 –  QRM : 8,5M€
17 – Niort : 8,25M€
18 – Rodez : 8,2M€
19 – Annecy : 8M€
20 – Pau : 7,5M€

Source : ecofoot.fr

Photo Dave Winter/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications