Téléchargez notre application Ligue 2

Saint-Etienne – Laurent Batlles : « Je les sens prêts, motivés et impatients de commencer »

Championnat

Samedi, Laurent Batlles retrouvera la Ligue 2, avec Saint-Etienne, à l’occasion de la première journée du championnat et un déplacement à Dijon. En attendant, l’entraîneur des Verts a retrouvé la tradition des conférences de presse d’avant-match. Comme ses joueurs, le coach avait hâte d’en finir avec les matchs amicaux pour attaquer les matchs à enjeu.

A lire aussi >> Annecy – Laurent Guyot : « Qu’on joue Niort, Saint-Etienne ou Bordeaux, ils sont tous plus forts que nous statistiquement »

« On est impatient de débuter, la période des matchs amicaux est assez longue. On a envie de se frotter aux équipes qu’on a rencontrer toute l’année et ça commence par un gros morceau qu’est Dijon. Il y a beaucoup de choses à régler encore mais malgré tout, sur ce que j’ai vu, à part les dix dernières minutes du match d’Angers, on a fait ce qu’on voulait. On a travaillé cette semaine sur notre équipe et sur ce qu’est capable de mettre en place Dijon. Je les sens prêts, motivés et impatients de commencer. »

Si l’AS Saint-Etienne fait figure de favori pour la montée, l’entraîneur a souhaité tempérer les attentes, en promettant des bilans réguliers : « L’ambition, c’est de construire quelque chose et je vous le dis : on fera le bilan tous les dix matchs. Après le dixième match, je vous dirai où on en est, au 20e match aussi et au 30e match aussi. Je ne vais pas commencer à parler des ambitions. L’ambition, c’est déjà de revenir au niveau des autres et d’éliminer les « moins trois points » qu’on a. »

A propos du futur adversaire, Dijon : « C’est un gros morceau. L’année dernière, ils avaient fait un énorme recrutement et tout le monde les voyaient monter. Cette année, ils ont récupéré certains joueurs, ils ont affiné leur équipe. Ils ont changé aussi d’entraîneur (Omar Daf) et c’est un entraîneur qui est expérimenté, qui joue le haut de tableau chaque année en Ligue 2. Ça va être un match difficile mais on va essayer de mettre en place beaucoup de choses pour contrecarrer leur façon de jouer. »

Photo by Romain Biard/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications