Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Stats : Bobichon au four et au moulin, la belle dernière ligne droite de Guingamp

Actualités

La saison étant terminée, la Ligue de Football Professionnel (LFP) publie les statistiques finales des performances athlétiques, individuelles et collectives en Ligue 2 et les positions ont bougé lors du sprint final !

A lire aussi >> La carte de France des 20 clubs de Ligue 2 pour la saison 2022-2023

Jusqu’au mois de mars, le milieu de terrain palois, Victor Lobry était le joueur qui couvrait le plus de kilomètres parmi les joueurs du championnat : il a été dépassé ! Le meneur de jeu du PFC expliquait récemment à ML2 avoir joué blessé lors de la phase retour, et a également été replacé un peu plus bas sur le terrain par son entraîneur Didier Tholot. Il a été dépassé lors des deux derniers mois par sept joueurs. En tête, le milieu de terrain Antonin Bobichon qui n’a pas compté ses efforts à Nancy pour combler les nombreuses failles d’un bloc parfois à la dérive. Gaëtan Weissbeck (Sochaux) et Birama Touré (Auxerre) se distinguent également en fin de saison.

Distance parcourue en moyenne cette saison en Ligue 2 :

  1. Antonin Bobichon (Nancy), 12,3 km
  2. Gaëtan Wiessbeck (Sochaux), 12 km
  3. Birama Touré (Auxerre), 11,7 km
  4. Jessy Deminguet (Caen), 11,7 km
  5. Lamine Fomba (Nîmes), 11,6 km

Sur le plan collectif, les Chamois Niortais, déjà en tête en mars, conservent la palme de l’endurance avec 121 kilomètres parcourus en moyenne par les hommes de Sébastien Desabre.

Distance parcourue par équipes :

  1. Chamois Niortais, 121 km
  2. Nîmes Olympique, 120 km
  3. En Avant Guingamp, 118 km
  4. AC Ajaccio, 118 km
  5. Rodez Aveyron Football, 118 km

Le meneur de jeu de Niort, Moataz Zemzemi est d’ailleurs le joueur qui a parcouru le plus de distance sur un seul match (14,1 km). Sur le plan des courses à hautes intensités, c’est toujours le latéral de Caen, Ali Abdi, qui mène le classement avec plus d’un sprint toutes les quatre minutes dans son couloir gauche. Les joueurs de couloirs, avec les attaquants, se distinguent dans cette catégorie : Maxime Sivis, auteur d’une grosse fin de saison avec Guingamp, s’invite à la 3e place.

Sprints effectués en moyenne cette saison en Ligue 2 :

  1. Ali Abdi (SM Caen), 22,5  sprints/match
  2. Nathan Ngoumou (Toulouse), 21,6  sprints/match
  3. Maxime Sivis (Guingamp), 20,7 sprints/match
  4. Mickaël Biron (Nancy) 20,4  sprints/match
  5. Ugo Bonnet (Rodez/Valenciennes) 20,3  sprints/match

Sivis est au diapason du reste de l’En Avant qui a bondi à la première place du même classement sur le plan collectif. Avec 7 victoires lors des 10 derniers matchs de la saison, Guingamp est l’équipe qui a terminé sur la saison sur la meilleure impression, confirmée par les données athlétiques, formulant d’intéressantes promesses pour la saison 2022-2023.

Sprints par équipe en moyenne cette saison en Ligue 2 :

  1. En Avant Guingamp, 150 sprints/match
  2. Paris FC, 147 sprints/match
  3. FC Sochaux-Montbéliard, 147 sprints/match
  4. Dijon FCO 147 sprints/match
  5. Stade Malherbe de Caen 144 sprints/match

Photo ©Dave Winter/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications