Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Victor Lobry toujours infatigable, Ali Abdi fonce dans son couloir

Actualités

A l’orée du sprint final de la saison, la capacité des joueurs de Ligue 2 à répéter les efforts à haute intensité va être mise à rude épreuve. Comme en octobre, Victor Lobry reste  le joueur qui avale le plus de kilomètres. Sur le plan collectif, ce sont les Chamois Niortais qui en font le plus, nous apprend la Ligue de Football Professionnel.

A lire aussi >> Ligue 2 – Classement des défenses : Ajaccio le coffre-fort, Nancy les portes ouvertes

Il était déjà le leader en termes de kilomètres parcourus, en valeur absolue, en Ligue 2 en automne dernier, Victor Lobry est également indétrônable en valeur relative. Utilisé 29 fois sur 30 possibles par Didier Tholot, le milieu de terrain du Pau FC voit peu souvent de près les bancs de touche du Stade Nouste Camp. En revanche, il a exploré le rectangle vert de long en large avec 12,1 kilomètres parcourus par match en moyenne. Personne ne fait mieux en France, pas même en Ligue 1. A titre de comparaison, lors du dernier Euro, l’ancien Caennais Ngolo Kanté avait parcouru en moyenne 10,5 kilomètres en moyenne lors de matchs de poule.

Distance parcourue en moyenne cette saison en Ligue 2 :

  1. Victor Lobry (Pau FC), 12,1 km
  2. Antoine Bobichon (ASNL), 12 km
  3. Gaëtan Weissbeck (Sochaux), 11,9 km
  4. Birama Touré (Auxerre) 11,8 km
  5. Lamine Fomba (Nîmes), 11,7 km

Distance parcourue par équipes :

  1. Niort, 121 km
  2. Nîmes, 120 km
  3. Ajaccio, 118 km
  4. Rodez, 118 km
  5. Guingamp, 118 km

L’épreuve d’endurance ayant livré son verdict, qu’en est -il du sprint. En octobre, Mickaël Biron était le leader en termes de courses à haute intensité mais le buteur martiniquais n’a pas réduit la concurrence au silence. C’est le très offensif latéral de Caen, Ali Abdi, qui se montre le plus généreux. Depuis que Stéphane Moulin a adopté la défense à 3, l’international tunisien a tout le couloir pour accélérer (et doit également revenir au pas de course après ses débordements côté gauche)

Sprint effectués en moyenne cette saison en Ligue 2 :

  1. Ali Abdi (Caen), 23 sprints/match
  2. Mehdi Chahiri (Caen), actuellement blessé), 22,5 sprints/match
  3. Nathan Ngoumou (Toulouse), 21, 4 sprints/match
  4. Mickaël Biron (Nancy) 20,9 sprints/match
  5. Ugo Bonnet (Rodez puis Valenciennes) 20,5 sprints/match

Sur le plan collectif, c’est le Paris FC qui se distingue, probablement inspiré par la belle piste d’athlétisme qui encadre la surface de jeu du stade Charléty :

Sprint par équipe en moyenne cette saison en Ligue 2 :

  1. Paris FC, 150 sprints/match
  2. Sochaux, 147 sprints/match
  3. Guingamp, 146 sprints/match
  4. Dijon, 145 sprints/match
  5. Caen, 144 sprints/match

Crédit Photo ©Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications