Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Victor Lobry le marathonien, Mickaël Biron le sprinteur

Championnat

Comme lors de la dernière trêve internationale, la Ligue de Football Professionnel nous offre une série de statistiques sur les performances athlétiques des joueurs et équipes de Ligue 2. Caen, Sochaux et Nancy affichent les performances collectives les plus impressionnantes mais c’est bien un Palois qui a parcouru le plus de kilomètres depuis le début de saison.

A lire aussi >> Ligue 2 – Emmanuel Ntim, meilleur intercepteur du championnat

Il détrône Julien Ponceau (Nîmes) en tête lors du dernier break international, Victor Lobry (Pau FC) a parcouru 129,1 kilomètres. Le meneur de jeu béarnais a bouclé six bornes de plus que son dauphin Gaetan Weissbeck (Sochaux). Le FCSM est d’ailleurs sur-représenté dans ce classement avec 5 joueurs dans le top 10. Pourtant, au total, l’équipe qui a avalé le plus de distance au total est le Stade Malherbe de Caen.

Distance parcourue cette saison en Ligue 2 :

  1. Victor Lobry (Pau FC) 129,1 km
  2. Gaetan Weissbeck (FC Sochaux) 123,7 km
  3. Abdallah Ndour (FC Sochaux) 119,3 km
  4. Ousseynou Thioune (Sochaux) 115,9 km
  5. Yassine Benrahou (Nîmes) 114,6 km
  6. Ismaël Aaneba (FC Sochaux) 113,8 km
  7. Tony Mauricio (FC Sochaux) 113,7 km
  8. Florent Hanin (Paris FC) 112,9 km
  9. Gaëtan Robail (Valenciennes) 111,4 km
  10. Kenji-Van Boto (Pau FC) 111,3 km

Distance parcourue par équipes :

  1. Caen 1286 km
  2. Sochaux 1273 km
  3. Nancy 1245 km
  4. Ajaccio 1226 km
  5. Paris FC 1214 km

Si Victor Lobry parcourt en moyenne 11, 72 kilomètres par match, ce chiffre peut être largement dépassé sur des matchs à haute intensité. Là encore, c’est un meneur de jeu qui se distingue. Moataz Zemzemi a frôlé les 14 kilomètres contre le Paris FC. Le Niortais montre son énorme volume de jeu en signant trois des 10 meilleures performances des 11 premières journées.

Les joueurs qui ont parcouru la plus grande distance sur un match :

  1. Moataz Zemzemi (Niort, contre le Paris FC) : 13,97 km
  2. Bilal Brahimi (USL Dunkerque, contre le SC Bastia) : 13,71 km
  3. Julien Ponceau (Nîmes, contre le SM Caen) : 13,66 km
  4. Moataz Zemzemi (Niort, contre l’EA Guingamp) : 13,58 km
  5. Julien Ponceau (Nîmes, contre le Paris FC) : 13,49 km
  6. Julien Ponceau (Nîmes, contre l’AJ Auxerre) : 13,48 km
  7. Sieben Dewaele (AS Nancy Lorraine, contre l’USL Dunkerque) : 13, 47 km
  8. Jessy Deminguet (SM Caen, contre Niort) : 13,45 km
  9.  Moataz Zemzemi (Niort, contre le FC Sochaux-Montbéliard) : 13,42 km
  10. Orges Bunjaku (Grenoble Foot, contre l’AJ Auxerre) : 13,38 km

Alors que les milieux de terrain brillent par leur endurance, les attaquants et les défenseurs latéraux se distinguent sur les courses à haute intensité. A ce jeu, c’est Mickaël Biron, l’avant-centre de l’AS Nancy Lorraine qui fait le plus fort avec plus de 20 sprints par match en moyenne. Le Lorrain, qui est aussi le meilleur dribbleur de Ligue 2, est décidément tranchant.

On retrouve une nouvelle fois sur le podium Abdallah Ndour (Sochaux) qui pourrait-être qualifié de décathlonien du championnat. Du point de vue collectif, c’est encore une fois Caen qui arrive en tête du classement. Le jeu de la formation normande est le plus exigeant physiquement.

Sprints réalisés cette saison en Ligue 2 :

  1. Mickaël Biron (Nancy) 225 sprints
  2. Abdallah Ndour (FC Sochaux) 207
  3. Yoël Armougom (Caen) 204
  4. Aldo Kalulu (FC Sochaux ) 203
  5. Darline Yongwa (Niort) 198 km
  6. Florent Hanin (Paris FC) 195 km
  7. Gauthier Hein (AJ Auxerre) 192 km
  8. Gaëtan Laura (Paris FC) 187 km
  9. Benjamin Santelli (SC Bastia) 179 km
  10. Shaquille Delos (Nancy) 178 km

Sprints réalisés par équipes :

  1. Caen 1601 sprints
  2. Nancy 1582
  3. Paris FC 1574
  4. Sochaux 1552
  5. Dijon 1457

On notera que Le Havre est l’équipe de Ligue 2 qui parcourt le moins de kilomètres (977) et qui réalise le moins de sprints (1165) malgré une bonne forme et une 4e place au classement. Il vaut parfois mieux faire courir l’adversaire. Ça promet une belle opposition de style lors du derby Caen-Le Havre du week-end prochain.

Photo Fep / Panoramic / Imago. d

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications